Familles attaquées par le PS : Jean-Yves Le Gallou en appelle à la «légitime défense

Revenant sur le “(démantèlement) de la politique familiale sous couvert de réforme des retraites” entrepris par le Gouvernement Ayrault pour sa deuxième année, après douze premiers mois consacrés à dénaturer le mariage et à satisfaire le lobby homosexualiste, le président de la Fondation Polémia rappelle, dans une tribune publiée chez notre confrère Boulevard Voltaire, que “dans un système de retraite par répartition, ce sont les enfants des familles nombreuses qui paient les retraites des célibataires ou des couples inféconds ou moins féconds, par choix ou fatalité. Dans un esprit de solidarité, il est donc logique que les parents de familles nombreuses bénéficient d’un bonus (de 10 %, 15 % ou 20 %) sur leurs retraites. Bonus qui vient (partiellement) compenser leurs sacrifices antérieurs en termes de revenus ou de patrimoine. Dans le même esprit, les mères de famille bénéficiaient de deux annuités supplémentaires par enfants.”

Or, note Jean-Yves Le Gallou, “le gouvernement Ayrault a décidé de rayer d’un trait ces mesures d’équité”. En effet, écrit-il, “c’est une réforme injuste précisément en ce qu’elle consiste à diminuer la retraite de ceux qui permettent aux autres d’avoir une retraite. Le message est le suivant : ‘Pauvres pommes, vos enfants paieront la retraite des autres, mais la vôtre sera diminuée.’ » Une raison de plus pour, ajouterais-je, si cette réforme passe, militer en faveur de la suppression du système par répartition, la solidarité n’étant, de mon point de vue, pas envisageable avec les militants LGBT et les islamistes. Je ne partage pas ni ne veux rien avoir à faire avec ceux qui détruisent ma civilisation.

Bref, pour Jean-Yves Le Gallou, il s’agit d'”une mesure nuisible” qui va pénaliser “la fécondité des Françaises de souche, nettement supérieure à celle des Européennes de souche des pays voisins” grâce à la politique familiale française. De quoi retarder « le grand remplacement » de la population française auxquels tiennent tant les socialistes, qui savent aussi “qu’électoralement, les familles nombreuses de la classe moyenne française ne leur sont pas favorables. C’est donc elles qu’il faut faire payer, de même qu’il faut leur faire payer leur opposition à la loi Taubira.”

En conclusion, Jean-Yves Le Gallou appelle “les familles françaises” à “se mettre en état de légitime défense”. On se saurait trop mieux conseiller.

Autres articles

39 Commentaires

  • mariedefrance , 28 Août 2013 à 11:45 @ 11 h 45 min

    La résistance doit commencer au sein même des familles.
    Les parents avertis devront expliquer à leurs enfants -dès 5ans- que l’école n’a pas le
    monopole de la vérité et que la théorie du genre est une abomination.

    Il faudra les rassurer sur leur condition de petite fille ou de petit garçon et qu’il n’y a rien
    de malsain de le clamer comme telle !

    Les familles vont à nouveau battre le pavé de Paris, je pense.
    LMPT a dû vous envoyer un questionnaire à remplir.

    ONLR.

    pour ce qui est des retraites, il n’y a AUCUNE REFORME.
    Juste une confirmation des INégalités.

  • François Desvignes , 28 Août 2013 à 12:11 @ 12 h 11 min

    Pour un observateur extérieur, le gouvernement cherche à provoquer le conflit.

    Il est dans l’intransigeance grandissante et la provocation permanente.

    Mais je ne pense pas que ce soit pour des questions principalement idéologiques mais pour des questions budgétaires : ses déficits lui dictent ses injustices et ses coups de force.

    Ca fonctionne au quart de tour : à chaque intransigeance ou injustice du gouvernement, le pays reel radicalise son discours et sa stratégie.

    Hier on manifestait en poussette.

    Maintenant, un des chefs de file du pays reel (que tout le monde admire beaucoup) nous déclare en pleine dictature du reich socialiste dhimmisant :

    “….la solidarité n’étant, de mon point de vue, pas envisageable avec les militants LGBT et les islamistes. Je ne partage pas ni ne veux rien avoir à faire avec ceux qui détruisent ma civilisation.”

    Les CPF et les PD militants dehors.

    Ca change de la langue de bois du pays légal…

    Fini le vivre ensemble, le multiculturalisme, la république citoyenne et autres catéchismes de la dictature.

    Chapeau bas, bravo…

    Si jamais ils ont la sottise de le poursuivre devant les tribunaux , ça relancera un cycle totalitarisme-résistance-répression, en rmontant d’un cran.

    Encore un.

    Les nerfs sont déjà à vif….

    ouille…. ouille….

    La rentrée promet d’être chaude
    Et Noël se passera au balcon !

  • La Mésange , 28 Août 2013 à 13:17 @ 13 h 17 min

    Les “parents avertis” feraient surtout bien de ne pas mettre leurs enfants dans “l’éducation nationale” …

  • mariedefrance , 28 Août 2013 à 13:41 @ 13 h 41 min

    J’en suis bien OK mais chacun fait ce qu’il peut à défaut de ce qu’il veut.
    L’EN n’est vraiment plus ce qu’elle était et l’école privée est en devoir de suivre les programmes.

    Il faut donc une troisième voie pour rectifier les anomalies : celle des parents, de la famille.

  • Psyché , 28 Août 2013 à 14:24 @ 14 h 24 min

    Il ne faut pas non plus mettre ses enfants dans les écoles privées conventionnées par l’état car elle sont soumises aux mêmes programmes et aux mêmes contraintes. Il faut s’attendre à y voir débarquer les associations LGBT payées avec notre pognon pour aller expliquer la théorie du genre dans les crêches et à la maternelle. Il est fortement conseillé de conserver les enfants DANS LES FAMILLES le plus longtemps possible pour éviter toute contamination.

  • Daniel PIGNARD , 28 Août 2013 à 14:24 @ 14 h 24 min

    La legitime defense, c’est de dire a qui veut l’entendre que l’ecriture demande aux enfants de soutenir leurs parents et le code civil va dans les memes pas. Ainsi les parents de familles nombreuses touchent le dividende des efforts consentis pendant leur vie alors qu’actuellement, ce sont les gens sans enfants qui ramassent la mise des familles nombreuses, donc les cigales se font payer leur retraite par les fourmis.
    Tout cela va revenir dans ce sens quand Dieu va nous accorder Esaie 51:22-23.

  • Psyché , 28 Août 2013 à 14:39 @ 14 h 39 min

    Le vivre-ensemble est exactement ce que le pouvoir souhaite détruire lorsqu’il finance SOS RACISMES, LICRA, ACT-UP et autres associations anti-racistes et homophobie ainsi que féministe.
    idem pour les lois mémorielles, le but étant de maintenir les français de souche dans une situation de culpabilité permanente.
    Hier au 20H00 d’Antenne 2, on nous a resservi, on se demande pourquoi, I HAVE A DREAM de Martin Luther King en nous disant qu’il a été assassiné “par un blanc” alors les services secrets américains étaient dans le coup.
    De quoi alimenter la haine des blancs et faire peser la culpabilité de la ségrégation raciale aux USA sur tous les Français de souche pour des générations et des générations.
    Il y en a franchement ras-le-bol !

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen