Pétrole : les alarmistes d’un Peak Oil proche mangent leur chapeau

L’or noir est au plus bas depuis 4 ans avec le brut à moins de 70$, permettant des économies non négligeables pour les consommateurs. L’une des principales raisons de cette baisse est la découverte et l’exploitation de nouveaux gisements comme le pétrole de schiste en Amérique du Nord. Aujourd’hui les USA produisent autant de pétrole que l’Arabie Saoudite. Ceux qui, de façon récurrente, annoncent la fin du pétrole peuvent être rassurés : en 30 ans, les réserves connues ont été multipliées par deux et il y en a assez pour un siècle.

Autres articles

32 Commentaires

  • fleurdenavet , 28 novembre 2014 @ 11 h 18 min

    il n’y a pas de quoi pavoiser vue que les automobilistes sont en permanence des vaches à l’ait, et puis, cela permet une fois de plus d’encenser les USA. La seule chose dont on ne parle pas c’est la pollution qu’elle (extraction du gaz de schiste). Les USA sont un pays bien dévasté par la pollution chimique, la culture intensive etc….. Mais bon nous n’allons pas bouder notre plaisir pour une fois que le prix de l’essence baisse !

  • marcS , 28 novembre 2014 @ 11 h 59 min

    S’il est probable que l’exploitation du gaz et du pétrole de schiste provoque des dommages dans l’environnement, on peut faire confiance aux USA et au Canada pour trouver et mettre en œuvre des solutions à ce problème dès que leurs opinions publiques les réclamerons.
    A l’inverse, je m’inquiète davantage pour la Russie dont on connaît le peu de préoccupations écologiques de ses habitants et de ses dirigeants. Pour avoir eu la possibilité de constater les conditions d’extraction du pétrole en Sibérie occidentale (gisements de Sourgout et de Nijnevartovsk), on peut craindre le pire (et encore il ne s’agissait pas de pétrole ou de gaz de schiste !!!) Et que nous rèserve t-elle dans l’éventualité d’une exploitation en terre artique ????

  • patrick Canonges , 28 novembre 2014 @ 12 h 00 min

    C’est une bénédiction des Dieux de ne plus dépendre à terme des réserves d’hydrocarbures des Arabes et des Russes qui contraignent nos diplomaties depuis des décennies et nous rendent lèche-babouches et lèche-burkis (la burki est la botte des officiers russes).

  • eric-p , 28 novembre 2014 @ 13 h 41 min

    Vous croyez vraiment que les occidentaux prennent plus de précautions pour exploiter les schistes du Canada ???

  • eric-p , 28 novembre 2014 @ 13 h 46 min

    Si nous sommes moins dépendants des russes ou des arabes en terme
    d’approvisionnement pétrolier, nous le demeurons tout de même un peu,non ?

    Si les américains nous fournissent du gaz ou du pétrole, vous pouvez être certain que ce ne sera pas sans contrepartie.

    Soyez tranquille,les ricains savent également monnayer leurs ressources
    sur la plan diplomatique…

  • victor , 28 novembre 2014 @ 13 h 54 min

    La fin du pétrole n’aura pas lieu ,
    le « pic pétrolier » est un dogme spéculatif…

    http://www.karmapolis.be/pipeline/petrole.html

  • eric-p , 28 novembre 2014 @ 14 h 19 min

    @ Eric Martin

    On vous croyait plus indépendant que ça de TV Bolcho !!!

    Une fois encore, il faut se méfier de la désinformation.

    Contrairement à ce que vous dites, le pic-oil a bien été franchi
    mais…. les producteurs de pétrole se garderont bien de vous le dire !!!

    L’erreur que les analystes ont fait à la fin du XXème siècle, c’est de dire
    ou suggérer que les prix du pétrole ne cesseraient d’augmenter une fois que le pic-oil serait franchi car la demande de pétrole ne cesserait d’augmenter !

    En fait c’est inexact, le prix du pétrole dépend ….de l’offre et de la demande, tout simplement.

    La production de pétrole stagne voire régresse légèrement du fait de l’arrivée du pétrole de schistes bitumineux.

    C’est la DEMANDE qui diminue pour plusieurs raisons:

    1-Le rendement des machines thermiques s’est amélioré au cours des 20 dernières années
    (Meilleur rendement des moteurs d’avion, moteurs hybrides, optimisation de l’utilisation des produits pétroliers, recyclage)

    2-Les gens consomment moins et la population occidentale se paupérise (8 millions de pauvres en France ?)

    2ème bobard de TV bolcho: Les réserves de pétrole seraient multiplié par 2 !!!
    Là, on se fout de la gueule du monde !
    De quoi parle-t-on en réalité ?
    Réserves pétrolières PROUVÉES …ou RÉSERVES PROBABLES ?

    Les pays producteurs de pétrole (OPEP en particulier) ont intérêt à GONFLER leurs
    réserves “probables” (en fait elles deviennent improbables !!!) pour des raisons de quotats.
    La magouille a été dénoncée depuis longtemps…

    3ème GROS bobard de TV bolcho: On parle de 100 ans de réserves pétrolières !!!
    Probables ? prouvées ??? À quel rythme de production ???? Àvec quelle rythme de consommation.

    Il y a un dossier, relativement ancien mais toujours d’actualité, dans la
    revue “Pour la science” datant de 1998 qui traite de ces questions.
    La question du pétrole de schistes bitumineux était déjà largement traitée…

Les commentaires sont fermés.