Les mots et les maux de la bien-pensance de François-Marie Blanc-Brude

Les mots et les maux de la bien-pensance de François-Marie Blanc-Brude

Godefroy de Bouillon

Une bonne partie du combat de l’anti-France réside dans les agressions contre notre culture – et notamment dans la mise en place d’une « novlangue », comme disait le génial Orwell dans « 1984 ».

De son côté, la droite reste trop souvent inerte devant ces agressions culturelles, ne percevant même pas leur nocivité et se cantonnant au combat électoral.

C’est pourquoi il est utile de mettre entre le plus de mains possible le petit livre de François-Marie Blanc-Brude qui offre un efficace lexique de cette novlangue.

D’autant que ce lexique n’en reste pas au stade purement intellectuel et offre une vision générale du projet anti-national.

Acheter le livre chez notre partenaire Les 4 Vérités.
Paru dans les 4 Vérités hebdo

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *