Deux mois de sursis pour l’église de Gesté

PATRIMOINE – Nous vous alertions voilà quelques jours de la destruction programmée de l’église de Gesté (malgré les décisions de justice demandant sa restauration). Un sursis est accordé à l’église avec les travaux de désamiantage et de sécurisation du clocher et de la crypte, qui doivent être conservés.

Source : Reportage du Nouvel Arbitre

Selon Breizh-Journalle “mur nord de la nef” qui soutient le clocher (datant du XIIème et du XVème siècle, et qui doit être conservé), ainsi que le “chœur néogothique des trois chapelles privatives des châtelains du Plessis, de la Forêt (château disparu) et de la Brûlaire, sont encore debout ». La crypte qui se trouve sous le chœur devrait aussi être conservée, et constituer le chœur de la nouvelle église de forme elliptique que la municipalité projette de construire.

Selon le premier adjoint du maire, Georges Romeau (PS), la démolition du chœur interviendra “en juillet” ou “pas avant septembre », ce qui donne un dernier espoir de sauver l’église, l’association Mémoire Pour le Patrimoine Gestois ayant déposé un référé qui sera jugé le 8 juillet. Pour la Tribune de l’art, la précipitation du maire s’explique par la volonté de placer le tribunal devant le fait accompli.

À noter que la mobilisation proposée dans notre dernier article a été assez faible, comme le souligne le Nouvel Arbitre, qui s’est rendu sur place, mais a au moins eu l’avantage de faire parler de la destruction dans les médias nationaux.

Dernière chance

Extrait du rapport de l’expert M. Nussaume
L’église constitue l’élément dominant et architecturalement attractif de la ville“(source : AMVPG)

 Outre le référé déposé par l’association Mémoire Pour le Patrimoine Gestoisd’autres associations se saisissent de l’affaire. Ainsi la Société pour la protection des paysages et de l’esthétique de la France (SPPEF) est intervenue auprès du préfet 1 de Maine-et-Loire, et affirme qu’elle se ” tient prête à intervenir devant les tribunaux si celui-ci ne met pas fin à ce vandalisme”.

 Nous rappelons aussi qu’une pétition “Sauvons l’Eglise de Gesté 49 ! », destinée à Mme le ministre de la culture, Aurélie Filippetti, circule en ce moment. Elle a atteint désormais presque 1000 signatures, à 14h30.

√ Une manifestation est proposée sur Facebook le 6 juillet à 11h à Gesté, soit deux jours avant le jugement du référé.

 

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=G0_G0A_V2r8]

SourceCourrier de l’Ouest via Patrimoine-en-blog

Notes

  1 Avec peu d’espoir de réussite néanmoins, puisque c’était en vain que le 4 février 2013 l’association MVPG avait été reçue par le sous-préfet.

À lire

Articles

> Notre précédent articleSauvons l’église de Gesté », 19 juin 2013

> Le reportage de Breizh-Journal : “L’église de Gesté est à moitié détruite, le reste pourrait l’être en juillet », 20 juin 2013

> Le reportage de Nouvel Arbitre : De sang froid – Récit d’un périple à Gesté », 21 juin

> On consultera aussi l’excellent article de M. Guy Massin Le Goff, conservateur départemental des antiquités et objets d’art du Maine-et-Loire, sur les destructions d’église dans le Maine-Et-Loire : La polémique autour de la démolition des églises : le cas du Maine-et-LoireIn Situ [En ligne], 12 | 2009, mis en ligne le 03 novembre 2009, consulté le 21 juin 2013.

Acteurs

> Rapport de l’expert M. Nussaume sur le site de l’association Mémoire Vivante pour le Patrimoine Gestois

> Communiqué de la SSPEF

> Mairie de Gesté

Paroisse Notre-Dame d’Evre

 

Inscription laissée par des citoyens se revendiquant de l’esprit du Printemps français pour protester contre la démolition de l’église. D’autres auraient tenté de mettre le feu aux chenilles de la pelleteuse. Selon Nouvel Arbitre, la population locale est divisée sur la question. (Photo : Ouest France) Le démontage du Christ en croix (voir la vidéo ci-avant) – Photo : Courrier de l’ouest

 

Articles liés

41Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Yaki , 22 juin 2013 @ 21 h 22 min

    On détruit une église pour la remplacer par une autre. Il est où le problème ?

  • LUC+ , 22 juin 2013 @ 21 h 53 min

    La Foi des Chrétiens reste intacte ! Les 1er Chrétiens priaient dans les catacombes ! Les murs de la Foi sont INDESTRUCTIBLES mes amis !

  • Luc Ruy , 23 juin 2013 @ 0 h 14 min

    Je vous conseille de lire l’article de M. Guy Massin Le Goff, dont voici le résumé :

    “La grande ferveur religieuse constatée en Anjou au cours du XIXe siècle a laissé sur une partie de son territoire des créations d’églises adaptées à la population d’alors. Révélatrices de l’évolution du goût qui s’exprime depuis une expression néoclassique jusqu’à l’éclectisme, elles sont principalement l’œuvre d’architectes locaux qui ont su transcrire en leur temps un art apprécié, admiré. Manque de connaissances et erreurs d’appréciation ont parfois conduit à des décisions destructrices que l’on regrettera à jamais. L’analyse de la situation et les exemples cités font le point de la situation en Maine-et-Loire où un espoir de sauvegarde se fait néanmoins jour.”

  • Marie Genko , 23 juin 2013 @ 8 h 00 min

    Parce que nous avons tous tant besoin de revenir en nous-même et de nous soutenir par la prière, en ce jour de Pentecôte orthodoxe, je souhaite partager avec vous un extrait d’un sermon de Philarète, Métropolite de Moscou:

    -Nous ne nous laisserons pas abuser par l’apparence séduisante que présente ordinairement la justice du monde. Ne pas être l’ennemi déclaré de la foi, ne pas commettre d’iniquités manifestes, faire quelques bonnes oeuvres, éviter les excès nuisibles, se contenter en un mot de remplir ses devoirs indispensables et extérieur d’homme et de membre de la société, ce n’est que blanchir son sépulcre (Mat XXIII, 27) qui cependant reste à l’intérieur tout plein d’ossements morts; c’est arracher les feuilles de l’arbre de
    vie qui doivent guérir les nations, mais ne pas goûter à ses fruits (Apoc.XXII,2) qui doivent être la nourriture du chrétien; c’est avoir la justice des scribes et des pharisiens, qui n’introduit pas dans le royaume
    des cieux (Mat.XV, 19).
    Mais pénétrer dans les replis de son coeur, d’où viennent les mauvaises pensées(Mat.XV,19), et y rétablir la pureté et la sainteté; mais garder toute la loi et ne pas la violer en un seul point, pour n’être pas coupable comme si on l’avait violée tout entière (Jacq.II, 10): quel est l’homme qui, abandonné à sa seule raison et à ses seules forces, peut se flatter de faire cela?
    Seul, Dieu crée en l’homme un coeur pur et renouvelle l’esprit de droiture en son sein (Ps. L,12).
    Il faut naître d’En Haut, pour voir le royaume de Dieu (Jean III, 3)

    SERMONS ORTHODOXES réunis par l’archiprêtre Benjamin Joukoff Editions l’Age
    d’Homme 2009)

  • Marie Genko , 23 juin 2013 @ 8 h 03 min

    Je voudrais encore ajouter que lorsque les forces du Mal s’acharnent à détruire notre civilisation chrétienne, seule lnotre pureté

  • Marie Genko , 23 juin 2013 @ 8 h 08 min

    Mon dernier commentaire est parti involontairement, en cours de rédaction…..Désolée…!

    Je voulais dire que plus nous prierons, plus nous serons forts et plus le Seigneur nous protègera contre nos ennemis!

  • Chawoi , 23 juin 2013 @ 8 h 55 min

    Honte à ceux qui, en France, détruisent les patrimoines, et pas seulement matériels!

Les commentaires sont clôturés.