Nicolas Doze : Le point sur le rapport Gallois

Ce lundi sur BFM TV, Nicolas Doze résume et vulgarise le “rapport Gallois” rendu au Gouvernement par le commissaire à l’Investissement. Au sommaire, 22 propositions pour améliorer la compétitivité de l’économie française (détaillées ici). Petit passage en revue critique :

Lire aussi :
> Euro : vache sacrée, même à l’Académie française, par Philippe Simonnot

Autres articles

1 Commentaire

  • Goupille , 6 Nov 2012 à 11:19 @ 11 h 19 min

    Il semblerait que l’on s’oriente vers une augmentation de la TVA…
    Autrement dit, selon Nicolas Doze, “appauvrir temporairement le consommateur pour enrichir le producteur”.

    Quel producteur, sans barrières douanières ?
    Le consommateur français va devoir acheter des biens de plus en plus cheap produits en masse dans les pays que nous connaissons, pour que les producteurs français vendent des produits innovants aux bourgeoisies émergentes de ces mêmes pays ?

    Avec le coût énergétique délirant de ces échanges à longue distance…
    Pas étonnant, en ce cas, que le rapport Gallois préconise de continuer la recherche sur l’exploitation des gaz de schiste… Quelles que soient les conséquences environnementales et humaines.

    Le mythe prométhéen à grandes guides.
    Les commissions Théodule mises en place pour tenter d’imposer aux collectivités territoriales de s’équiper français, à la condition que le domaine soit innovant : les luthiers français continueront à voir les orchestres régionaux jouer sur des instruments de toute provenance, sauf française.
    Tant que pourront survivre ces dinosaures du clacissisme non innovant estampillé Qualité France…

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France