Iran : la situation entre l’UE et les États-Unis se complique

Iran : la situation entre l’UE et les États-Unis se complique

Entretien du 06/06/2018 avec Me Kami Haeri, avocat au cabinet Quinn Emmanuel. Invité du JT de RT France, il revient sur le front commun organisé par l’Union européenne qui revendique face à Washington une exemption des sanctions américaines contre leurs entreprises présentes en Iran :

Autres articles

1 Commentaire

  • gebe , 8 Juin 2018 à 15:01 @ 15 h 01 min

    Vivement que les iraniens aient leurs bombes. Et qu’ils les balancent sur Paris. Cela libèrera la France profonde de l’emprise républicaine du parisianisme de la pensée uniquement correcte.
    Que personne n’oublie, que ce sont les allemands qui ont permis à l’Iran d’améliorer leurs centrifugeuses pour l’enrichissement de l’uranium futurement militaire.
    Et que personne n’oublie , non plus, que c’est le président américain démocrate Obama qui a “autorisé” les iraniens a accéder au nucléaire civil, et qu’un ministre socialiste français très virulent a fait retarder la signature de l’accord sous des prétextes divers et variés.
    Alors, dans ce jeu de dupes, entre les dirigeants chiites d’un pays qui nous traite de “Petit Satan”, d’autres qui aident les “Perses” à reconquérir l’Europe, et d’autres qui ont changés leur président démocrate par un républicain dont on connait le slogan, “america first again”, nous pauvres français, on est mal placés. Et le pays n’étant ni de droite, ni de gauche, on peut penser que nous serons les victimes désignées d’une prochaine guerre nucléaire “religieuse”. Alors, comme “Paris vaut bien une messe”, gageons que la destruction des 20 arrondissements de Paris, sera une grande délivrance pour les français de province qui en ont marre que leur président s’occupe du Monde d’abord et pas des français de suite. Quand on cherche les emmerdes avec des gens qui sont soit 350 millions (les US), soit 85 millions (les Iraniens et tous leurs frères musulmans sunnites), alors, on se calme et on ne va pas donner de leçon de gouvernance aux autres peuples. Heureusement, De Gaulle nous a permis de doter la France de l’arme nucléaire, prions que les détonateurs ne soient pas trop “rouillés”, vu notre dernière “prestation” de lancement de missiles sur la Syrie par nos frégates en Méditerranée.

Les commentaires sont fermés.