Canular : quand Raffarin blazé se met à douster…

Le 6 mai 2003, l’humoriste Gérald Dahan piège le Premier ministre de l’époque. Se faisant passer pour Philippe Douste-Blazy, alors ministre de la Santé, il explique à Jean-Pierre Raffarin s’être fait photographier au bois de Boulogne alors qu’il n’était “pas en bonne compagnie”.


Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Libéral , 2 juin 2011 @ 17 h 17 min

    Non seulement le gag est excellent mais le moment me semble très bien choisi ! 🙂

Les commentaires sont clôturés.