Lettre au Président de la République : le Sénat doit être réformé ou supprimé !

Articles liés

45Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • marre , 3 février 2015 @ 1 h 47 min

    parce que comme je viens de le dire l’existence du sénat limite les possibilités de détruire pour des causes électoralistes la constitution qui est l’ossature du pays.

  • legno , 3 février 2015 @ 5 h 00 min

    surtout que le gugus GUERINI n’y a jamais mis les pieds pas moi qui le dis mais le maire de Marseille

  • Pacific , 3 février 2015 @ 6 h 36 min

    Je suis hostile à la suppression du Sénat. Le bicaméralisme existe dans toutes les grandes démocraties (républiques ou monarchies parlementaires).
    Que l’on diminue le nombre de députés et de sénateurs : oui, que l’on diminue le salaire des députés et des sénateurs : oui. Que l’on introduise le référendum d’initiative populaire : oui. Mais que l’on supprime le Sénat : non.
    En 1969, le général de Gaulle vouait fusionner le Sénat avec le Conseil économique et social pour organiser “un nouveau Sénat exerçant une fonction consultative et ne disposant d’aucun pouvoir de blocage” (ce qui n’est pas le cas actuellement). Il n’était aucunement question de supprimer le Sénat.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9f%C3%A9rendum_sur_la_r%C3%A9forme_du_S%C3%A9nat_et_la_r%C3%A9gionalisation

  • angel , 3 février 2015 @ 7 h 04 min

    Pour ma part pas de réforme mais la suppression pure et simple de ce sénat composé d’oisifs qui ne savent que nous piquer notre blé

  • ampelius , 3 février 2015 @ 7 h 08 min

    Le verrouillage de la constitution passe pas l’abandon du caractère constitutionnel du préambule de la dite constitution qui est un énoncé de principes moraux généraux qui rend caduques les arrêts constitutionnels qui ne doivent se prononcer qu’en droit.

  • LowRent , 3 février 2015 @ 7 h 58 min

    1) Si l’idée était de représenter la France rurale, la taille de cette assemblée devrait diminuer en proportion de l’exode rural… ou bien représenter les banlieues à la place (Ban – lieue = lieu où s’applique la loi)

    2) S’il s’agit d’une chambre haute, l’âge devrait tout de même avoir une limite haute. Quand le marché du travail devient infernal au-delà de 45 ans, il est indécent de voir des sénateurs jusqu’à près de 90 ans.

  • Zamith , 3 février 2015 @ 8 h 34 min

    La démocratie est la possibilité que TOUS les citoyens puissent s’exprimer et que l’ETAT suive ces décisions.
    Hors en France il n’y a plus de démocratie (voir comment le réponse NON des citoyens au dernier référendum a été changée en OUI par une loi).
    Aussi le plus pressé est de faire compter les bulletins BLANCS qui sont le choix de ceux qui ne veulent plus NI de l’un NI de l’autre.
    Ainsi celui qui “passe” ne représente que 20 % des français.
    IL FAUT UN SONDAGE et mieux un REFERENDUM pour comptabiliser les BLANCS ( qui se dérangent pour voter ) comme sont comptabilisés les oui et le non.

Les commentaires sont clôturés.