Tentative de viol par DSK : le précédent Tristane Banon

Tristane Banon traite l’actuel Président du Fonds monétaire international de “chimpanzé en rut” dans l’émission 93, Faubourg Saint-Honoré présentée par Thierry Ardisson et diffusée les 5 et 20 février 2007 sur Paris Première. La journaliste et romancière raconte la tentative de viol dont elle a été victime alors qu’elle avait rendez-vous avec Dominique Strauss-Kahn pour une interview :

« Je suis arrivée là-bas, j’avais un col roulé noir, ça fait peut-être triper les mecs un col roulé noir mais faut arrêter, et après surtout c’est que ça s’est très très mal fini, parce qu’on a fini par se battre, donc ça s’est fini très très violemment, puisque je lui ai dit clairement… [intervention d’un invité] non non on s’est battu au sol, pas qu’une paire de baffes, moi j’ai donné des coups de pieds, il a dégrafé mon soutien-gorge, il a essayé d’ouvrir mon jean… Ça a très mal fini, mais moi ce qui m’a marqué… [coupure montage]. Bon moi j’ai fini par partir, il m’a envoyé tout de suite un texto en disant « alors je vous fais peur ? » d’un air un peu provocateur, et je lui avais parlé quand on se battait, je lui avais dit le mot « viol » pour lui faire peur, ça ne lui a pas fait peur plus que ça, comme quoi, apparemment, il était accoutumé, et après il a pas arrêté de m’envoyer des textos en disant « je vous fais peur ? ». [intervention d’un invité] Non, je suis allée très loin : j’ai constitué le dossier, je suis allée voir un avocat très connu en la matière, qui avait déjà une pile comme ça à son sujet et j’ai pas osé aller jusqu’au bout. Je ne voulais pas être jusqu’à la fin de mes jours la fille qui a eu un problème avec un homme politique. »

Le témoignage en images :

Autres articles

5 Commentaires

  • diego , 15 Mai 2011 à 18:49 @ 18 h 49 min

    La justice américaine n’est pas la justice française, aux ordres ( voir procès Chirac). De plus les faits reprochés à Strauss kahn sont grave là bas (se rappeler l’affaire Clinton). En France tous les journaleux étaient au courant de son comportement, mais silence total. Ca aurait été un politique de droite, je pense qu’il y aurait eu des fuites organisées.

  • diego , 15 Mai 2011 à 18:51 @ 18 h 51 min

    Tiens je vois que nous sommes deux Diego…

Les commentaires sont fermés.