Les Français ignorent le sens de la fête du 15 août

Le quotidien France-Soir a interrogé lundi des Français sur les Champs-Elysées : « selon vous, que représente le 15 août ? ».

Les réponses donnent envie de pleurer : « la naissance de Napoléon » (vrai, mais encore ?), « 14-18 », « le départ en vacances », « la fête des pêcheurs », « la libération peut-être de la France ou de l’Amérique » (sic), « l’anniversaire de ma mère », « bientôt la fin du règne de Sarkozy », « bonne question. Je ne sais plus… », « le calendrier, c’est pas mon fort, désolé », « j’en sais rien », « franchement, là, vous me posez une colle », « aucune idée », « je ne sais pas ». Une seule passante a la bonne réponse : « alors, c’est l’Assomption, l’élévation de la Vierge Marie au Ciel ». Merci !

[media id=157 width=630 height=390]

L’Assomption de Marie est un dogme de l’Église catholique romaine selon lequel, au terme de sa vie terrestre, la mère de Jésus a été « élevée au ciel ». « Assomption » vient du verbe latin « assumere », qui signifie « prendre », « enlever ». La fête catholique célébrant l’assomption de Marie, a lieu le 15 août. En 1637, le roi Louis XIII qui désirait un héritier, consacre la France à la Vierge Marie et demande à ses sujets de faire tous les 15 août une procession dans chaque paroisse afin d’avoir un fils. Louis XIV naissait l’année suivante…

Articles liés

4Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Brosio Frédéric , 17 août 2011 @ 10 h 38 min

    C’est tout à fait navrant de constater cette ignorance !
    A ce propos,je vous signale qu’une de ces neuvaines a été faite à Cotignac, petit village du Var, et chaque année, elle est commémorée dans une chapelle située sur le chemin (pédestre) qui mène du village à un monastère tenu par des religieuses qui ont été chassées d’Algérie.
    Frédéric

  • Louise , 18 août 2011 @ 0 h 35 min

    Ce manque de culture et de consciene religieuse est consternant. Felicitations à la sympathique jeune fille de la fin qui releve le niveau : )

  • Corentin , 5 septembre 2011 @ 9 h 36 min

    Le bonhomme a raison, et c’est l’une des raisons avancées par Napoléon pour rétablir le caractère férié du 15 août… après la période révolutionnaire. Il serait intéressant de rappeler aussi l’histoire de st Napoléon rapatrié à la demande de l’empereur, avec le soutien de l’Eglise concordataire.

  • DAGUET Dominique , 5 septembre 2011 @ 10 h 26 min

    Qui pourra rassembler assez de petites sommes pour faire, comme il y a quelques années en faveur de la Résurrection, une campagne d’affiches qui donnerait les précisions minimales mais justes sur l’Assomption de la Vierge Marie ? Avec par exemple la reproduction de Notre-Dame de France… ou de Guadalupe…

Les commentaires sont clôturés.