Les Français ignorent le sens de la fête du 15 août

Le quotidien France-Soir a interrogé lundi des Français sur les Champs-Elysées : “selon vous, que représente le 15 août ?”.

Les réponses donnent envie de pleurer : “la naissance de Napoléon” (vrai, mais encore ?), “14-18 », “le départ en vacances”, “la fête des pêcheurs”, “la libération peut-être de la France ou de l’Amérique” (sic), “l’anniversaire de ma mère”, “bientôt la fin du règne de Sarkozy”, “bonne question. Je ne sais plus…”, “le calendrier, c’est pas mon fort, désolé”, “j’en sais rien”, “franchement, là, vous me posez une colle”, “aucune idée”, “je ne sais pas”. Une seule passante a la bonne réponse : “alors, c’est l’Assomption, l’élévation de la Vierge Marie au Ciel”. Merci !

[media id=157 width=630 height=390]

L’Assomption de Marie est un dogme de l’Église catholique romaine selon lequel, au terme de sa vie terrestre, la mère de Jésus a été « élevée au ciel ». « Assomption » vient du verbe latin “assumere”, qui signifie « prendre », « enlever ». La fête catholique célébrant l’assomption de Marie, a lieu le 15 août. En 1637, le roi Louis XIII qui désirait un héritier, consacre la France à la Vierge Marie et demande à ses sujets de faire tous les 15 août une procession dans chaque paroisse afin d’avoir un fils. Louis XIV naissait l’année suivante…

Autres articles

4 Commentaires

  • Brosio Frédéric , 17 août 2011 @ 10 h 38 min

    C’est tout à fait navrant de constater cette ignorance !
    A ce propos,je vous signale qu’une de ces neuvaines a été faite à Cotignac, petit village du Var, et chaque année, elle est commémorée dans une chapelle située sur le chemin (pédestre) qui mène du village à un monastère tenu par des religieuses qui ont été chassées d’Algérie.
    Frédéric

  • Louise , 18 août 2011 @ 0 h 35 min

    Ce manque de culture et de consciene religieuse est consternant. Felicitations à la sympathique jeune fille de la fin qui releve le niveau : )

  • Corentin , 5 septembre 2011 @ 9 h 36 min

    Le bonhomme a raison, et c’est l’une des raisons avancées par Napoléon pour rétablir le caractère férié du 15 août… après la période révolutionnaire. Il serait intéressant de rappeler aussi l’histoire de st Napoléon rapatrié à la demande de l’empereur, avec le soutien de l’Eglise concordataire.

  • DAGUET Dominique , 5 septembre 2011 @ 10 h 26 min

    Qui pourra rassembler assez de petites sommes pour faire, comme il y a quelques années en faveur de la Résurrection, une campagne d’affiches qui donnerait les précisions minimales mais justes sur l’Assomption de la Vierge Marie ? Avec par exemple la reproduction de Notre-Dame de France… ou de Guadalupe…

Les commentaires sont fermés.