Selon Jean-Paul Garraud, Alain Juppé « sème le désarroi dans [l’électorat] UMP »

Le député UMP Jean-Paul Garraud, membre du Collectif parlementaire de la Droite populaire, regrette sur son site que le “débat” autour du “mariage” homosexuel, “tranché” le 14 juin dernier par un vote de l’Assemblée nationale, “se poursuive par les avis personnels de ministres qui vont à l’encontre du vote de leur majorité. Cela sème le désarroi dans notre électorat et pose un problème de principe quant aux règles de fonctionnement du gouvernement. Il serait donc temps que le Président de la République et son chef de gouvernement rappellent ces règles”, explique-t-il.

Dimanche dans Le Grand Jury/RTL/LCI/Le Figaro et lundi lors d’une conférence de presse, Alain Juppé avait déclaré souhaiter “donner aux homosexuels exactement les mêmes droits qu’aux hétérosexuels”. Le ministre des Affaires étrangères avait cependant paru réservé sur l’emploi du terme “mariage”. “Sur l’adoption des enfants par des couples homosexuels, je n’y suis pas encore. Voilà. Je dis pas que dans cinq ans ou dans dix ans, hein, quand les mœurs évolueront…” avait-il ajouté.

La ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale Roselyne Bachelot avait déclaré le 15 juin être favorable au “mariage” homosexuel, provoquant la colère de députés membres du Collectif parlementaires de la Droite populaire, dont Philippe Meunier, qui avaient demandé sa démission.

Autres articles

1 Commentaire

  • colonel olrik , 29 Juin 2011 à 22:54 @ 22 h 54 min

    Il n’a aucune opinion, aucune conviction, il suit le mouvement. Quel pauvre type ! On le verra avec une plume dans le cul si ça devient à la mode.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France