Le FC Séville répond aux Guignols

Lundi soir, les joueurs du FC Séville ont répliqué aux Guignols de l’info. Dans un match contre la Real Sociedad, les joueurs arboraient en effet un nouveau maillot sur lequel était inscrit le slogan : «Liberté, égalité,… supérioridad » (supériorité en espagnol). Le but ? «Le club, qui a déjà montré, vendredi dernier sur son site internet, son soutien à tous les sportifs nationaux avec une vidéo montrant les grands succès de notre sport, a voulu franchir ainsi un pas supplémentaire au moment de manifester sa défense résolue du monde sportif espagnol», a-t-il expliqué dans un communiqué paru sur son site internet.

Selon le quotidien sportif espagnol Marca, le club a tenu à répondre ainsi aux provocations des Guignols de l’info vis-à-vis du sport espagnol. Les marionnettes de Canal + ne se privent pas de railler les sportifs espagnols en faisant des allusions non dissimulées au dopage. La chaîne française avait estimé, entre autre, que Rafael Nadal et Alberto Contador se dopaient. Ce sketch a provoqué un scandale diplomatique en-deçà des Pyrénées, où l’allusion ne fait pas rire.

« J’ai parlé avec notre ambassadeur à Paris. Il a instruction d’envoyer un communiqué à tous les médias français et une lettre spécialement au directeur de Canal+ France pour lui signifier notre mécontentement dans cette affaire. », a déclaré, la semaine dernière, le ministre espagnol des Affaires étrangères Jose Manuel Garcia-Margallo. Dans la foulée, La Fédération espagnole de tennis a indiqué qu’elle allait porter plainte contre Canal+ France.

Vainqueur de la Coupe du monde de football et disposant de sportifs hors normes tels que Rafael Nadal ou Alberto Contador, l’Espagne semble vouloir défendre jalousement ses mérites sportifs.

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10

Les commentaires sont clôturés.