Demandes d’asile 2010 : la France toujours championne !

Les demandes d’asile en France ont connu une nouvelle hausse en 2010, pour la troisième année consécutive, avec 52.762 dossiers déposés, plaçant de nouveau la France en tête des pays européens, selon le rapport annuel de l’Ofpra présenté le 6 avril dernier.

Sur ces 52.762 demandes, l’Ofpra a rendu 48.512 décisions, précise le rapport, et 10.340 personnes ont obtenu le statut de réfugié.

La demande d’asile a progressé en 2010 de 10,6% par rapport à 2009, après une hausse de 12% en 2009 et de 19,9% en 2008. “Nous sommes dans une phase d’accroissement de la demande d’asile, avec un rythme bien au-delà de ce que nous avions envisagé dans le cadre du Contrat d’Objectifs et de moyens“, qui prévoyait “au mieux” une augmentation de la demande de 5% pour 2010, a reconnu le directeur général de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) Jean-François Cordet, lors de la présentation du bilan à la presse.

La France occupe toujours le premier rang européen des pays destinataires des demandes d’asile, devant l’Allemagne (48.800, +25,1%), la Suède (31.800, +30%) et la Belgique (19.950, +16%).

Au niveau mondial, elle se situe en deuxième position, juste après les Etats-Unis (55.500). Le Mali (74,7%), L’Irak (74,1%), l’Iran (70%), la Somalie (69,2%) et l’Erythrée (56,1%) sont les pays qui ont le taux d’admission le plus élevé, notamment en raison de la protection accordée aux jeunes filles menacées d’être excisées, dans certains de ces pays pourtant réputés “sûrs”.

Fin 2010, le nombre de personnes placées sous la protection de l’Ofpra, c’est-à-dire ayant le statut de réfugié, était de 160.518, dont 21.833 Srilankais, 12.956 Cambodgiens, 11.369 Congolais (RDC), 11.009 Turcs, 9.525 ressortissants de la fédération de Russie, 8.719 Vietnamiens et 7.445 Laotiens.

Concernant un éventuel afflux de demandeurs issus de pays méditerranéens, M. Cordet a indiqué qu’”à l’heure actuelle, nous n’avons pas eu d’augmentation de la demande d’asile de Tunisiens, Egyptiens, Algériens, etc.” Forcément, puisqu’il passent par l’Italie et arrivent chez nous clandestinement !

 

Source : Office français de l’Immigration et de l’Intégration.

 

Autres articles

1 Commentaire

  • Paul-Emic , 28 Avr 2011 à 9:03 @ 9 h 03 min

    étrange qu’un pays aussi raciste et xénophobe que le nôtre où la vie est une horreur pour les musulmans et autres minorités visibles soit à ce point adulé par les demandeurs d’asile. Dites moi docteur le sado-masochisme ça se soigne ? (oui grâce entre autres à l’AME mon petit)

Les commentaires sont fermés.