Les éoliennes n’ont plus le vent en poupe chez les riverains

Les éoliennes n’ont plus le vent en poupe chez les riverains

De nombreuses communes s’opposent à l’implantation de parcs éoliens, accusés de dégrader les paysages :

Autres articles

3 Commentaires

  • Pierre 17 , 11 Sep 2019 à 20:33 @ 20 h 33 min

    Les parcs éoliens sont accusés de dégrader les paysages mais je ne crois pas que leur productivité soit intéressante.

  • Jean NOGUES , 12 Sep 2019 à 0:48 @ 0 h 48 min

    Les éoliennes ne sont pas une énergie durable. Loin de là ! il faut les changer au mieux tous les vingt ans.

    Et d’ici vingt ans la crise de l’énergie sera résolue, que ça plaise ou non, par la surrégénération nucléaire, par la fin du problème des déchets (on sait maintenant supprimer leur radioactivité dès le départ, cf le dernier article de ”Science et Avenir”), et par l’émergence de véritables énergies nouvelles durables à un horizon illimité, telles que le recyclage indéfini du CO2 atmosphérique, qui fera de ce CO2 non un polluant mais une source d’énergie renouvelable. L’hydrogène n’est qu’un mirage, car la fabrication à grande échelle de l’hydrogène est inenvisageable. Sans oublier la ressource gigantesque des nodules de carbone pur découverts dans les fonds marins à grande profondeur, notamment par les Chinois. Cette source multiplierait par un facteur au moins 10 les ressources en charbon de la planète ; en y joignant le recyclage perpétuel du CO2 atmosphérique et le développement de la surrégénération, la pénurie d’énergie deviendra un mauvais souvenir. Et comme toujours, la France aura raté le train en marche !

    L’avenir de l’éolien est préfiguré par ces immenses champs d’éoliennes n’ayant que peu servi et abandonnées aux USA , car tragiquement non rentables : des champs de 15 000 éoliennes rouillent tranquillement en plusieurs sites, qu’il serait hors de prix de ”nettoyer”. La France a pris l’habitude de recopier une génération plus tard les bêtises faites aux USA ! Ce sont les écologistes fanatiques, qui se comportent comme des religieux extrémistes passionnément antiscientifiques, qui entraînent la France dans cette catastrophique erreur. Et tout ça pour ne pas produire plus de 5 à 8 % de l’électricité de notre pays ! les seuls qui y trouvent leur compte sont les marchands de ces moulins à vent qui s’enrichissent scandaleusement, et là, le silence des habituels raboteurs professionnels d’inégalités sociales est assourdissant…..comme pour les nouveaux nababs du football………

  • marianne , 21 Sep 2019 à 16:46 @ 16 h 46 min

    et puis, pas écologiques du tout les démantèlements des éoliennes, car difficultés sous-estimées ! énorme socle en béton et pour la partie des pales en composites, très coûteux et délicat sur un plan sanitaire et environnemental , voir « La prévention des risques des matériaux composites » : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=557

Les commentaires sont fermés.