Nucléaire iranien : comment les États-Unis imposent leur droit au reste du monde

Nucléaire iranien : comment les États-Unis imposent leur droit au reste du monde

Avec le désengagement des États-Unis de l’accord de Vienne sur le nucléaire iranien, l’administration Trump menace de sanctions économiques les entreprises qui commercent avec l’Iran. En réaction, plusieurs ont déjà décidé de geler leurs activités en Iran, comme Total ou PSA. Comment expliquer que des entreprises, alors qu’elles ne sont pas américaines et ne commercent pas avec les États-Unis, peuvent tout de même craindre d’être condamnées par la justice américaine ? A cause d’une chose : l’extraterritorialité du droit, un principe légal que les États-Unis utilisent depuis les années 70 comme une arme économique. Explications du phénomène en trois minutes :

Autres articles