La délire #MeToo continue chez Netflix. Attention, tenez-vous bien…

La délire #MeToo continue chez Netflix. Attention, tenez-vous bien…

Lu sur LeJournalduGeek :

Netflix a mis en place une formation anti-harcèlement au sein des équipes de production devant aboutir à l’instauration de nouvelles règles sur les tournages. Il sera désormais interdit de plonger son regard dans les yeux d’une autre personne plus de 5 secondes, de lui demander son numéro de téléphone sans en avoir eu l’autorisation préalable de la direction, de l’étreindre (no free hugs) ou de flirter avec. Les comportements indésirables devront également être signalés et une personne ne devra pas demander à une personne de sortir avec elle plus d’une fois si elle lui a déjà répondu non ou marqué son désintérêt.

« Nous sommes fiers de la formation anti-harcèlement que nous offrons à nos équipes. Nous voulons que chaque production Netflix se déroule dans un environnement respectueux. Les ressources que nous offrons permettent aux gens de prendre la parole, et ne doivent pas être banalisées », a expliqué Netflix au journal britannique The Independent.

Des mesures draconiennes qui n’ont pas manqué de susciter les moqueries au sein des équipes. « Cela a déclenché des blagues, avec des gens qui se regardent en comptant jusqu’à cinq, puis détournent les yeux », rapporte au Sun une source qui travaille sur la prochaine saison de Black Mirror.

Que Netflix commence par arrêter de mettre en scène des viols ou des relations sexuelles dans ses productions, et on en reparle…

Autres articles