Loi contre la « manipulation de l’information » : quelles conséquences sur la vie politique ?

Loi contre la « manipulation de l’information » : quelles conséquences sur la vie politique ?

Par un ultime vote de l’Assemblée nationale le 20 novembre, le Parlement a adopté la loi contre la « manipulation de l’information », après des mois de débats. Malgré deux rejets par le Sénat, le projet de loi passe finalement en force. Invité du JT de RT France, Alexis Lévrier, historien de la presse et des médias, apporte son éclairage sur les conséquences de cette nouvelle loi :

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • jejomau , 21 novembre 2018 @ 10 h 18 min

    Manipulation de l’info ?

    Par exemple “les grandes gueules” dans RMC qui affirment comme un Dogme qu’il y a un réchauffement climatique “et qu’on ne peut aller contre”.. Sous-entendu : il faut allar vers une transition écolo, manger moins de viande, ne plus conduire de voitures (mais acheter des ânes) aller vers la décroissance et bla-bla-bla..
    Enfin : tout ceci ne sera valable que pour nous, pas pour les autres bien sûr

    Débile

    Surtout quand in sait qu’il n’y a pas de réchauffement climatique, le GIEC étant des gauchistes qui ont truqué le 2° rapport (années 90) avec leurs données

  • stephan , 21 novembre 2018 @ 17 h 51 min

    La loi sur les fake news , ça fait sourire quand on sait que l’AFP est un grand générateur de fake news. ( d’ailleurs souvent récompensé aux bobards d’or).
    Les juges ,.. vu le syndicat de la magistrature, ils ne sont qu’un organisme du pouvoir qui n’a que le nom de “juges” alors qu’ils ont trahi leur déontologie ( voir le syndicat de la magistrature et le mur des cons).
    Se rappeler aussi la dernière campagne électorale qui fut tout sauf républicaine , où on a vu tous les mainstreams pendant 6 mois faire campagne pour le candidat imposé par l’oligarchie .

Les commentaires sont clôturés.