DÉSINFORMATION | PEGIDA faussement accusé d’assassinat

Manifestation anti-PEGIDA à Leipzig mercredi 21 janvier

Une fois de plus, le racisme avait frappé : Khaled, jeune réfugié etythréen vivant en Allemagne, était assassiné à Dresde. Aussitôt, d’abord dans la presse allemande, puis dans la presse internationale, le mouvement PEGIDA est pointé du doigt ; des « Je suis Khaled » fusent, le « climat xénophobe » est une fois de plus le coupable tout désigné. À Leipzig, l’extrême-gauche allemande défile pour montrer son rejet de la « haine », comme aiment à scander les congénères français des antifas d’outre-Rhin.

Comme pour l’affaire Merah en France, ou plus récemment, pour l’affaire Wilfred (cet homosexuel qui s’était soi-disant fait agressé par des jeunes de la Manif Pour Tous), la réalité des faits, une fois de plus, était contraire aux préjugés de certains : en Allemagne, comme en France ou ailleurs, les grands médias n’apprennent jamais de leurs erreurs. « L’extrême-droite » est toujours a priori responsable des pires atrocités.

Hélas ! L’idéologie semble être bien un mauvais guide pour nos journalistes préférés : l’assassin présumé serait finalement le colocataire de Khaled, lui aussi immigré. Aucun membre de PEGIDA n’a quoi que ce soit à voir avec tout cette affaire.

Khaled était parvenu après un long et dangereux périple à atteindre l’Europe. Son meurtrier aussi. D’autres succombent pendant le voyage, coulant en pleine mer Méditerranée avec leurs bateaux. Mais rassurez-vous : pendant ce temps, nos journalistes s’inquiètent de la montée de « l’ultra-droite », refusant de voir en face la vraie cause de ces drames : l’immigrationnisme forcené qui tue et qui tuera encore.

Articles liés

40Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • jsg , 23 janvier 2015 @ 6 h 04 min

    La tolérance, cette merveilleuse tolérance dont les frangins se font les chantres, n’est valable que pour ceux qui épousent leurs idées.
    Manque de pot, la tragédie de Charlie a démontré que cette tolérance de gôche n’etait pas de mise de la part de certains largement défendus par nos merdias.
    Simple constatation, alors, il faut pleurer les victimes et surtout ne pas dénoncer le terreau sur lequel se developpe les abruttis de la kalatch.
    Bref, c’est parfait, sauf le jour ou malheureusement un autre abrutti fera parler de lui, si il tue sans cible précise, malgré le nombre de victime il s’en trouvera pour dénoncer “c’est l’extrème droite”? les assoc anti-tout ce qui ne pense pas comme eux “feront un procès”, les représentants religieux en chemise de nuit descendront pour pleurnicher à la stigmatisation, le gouvernement de faux gros bras, lèvera un peu plus d’impôts, les gros pleins de soupe de lAN voteront des lois pour que les victimes se taisent.
    Ce vivre ensemble (pour les autres) a encore de beaux jours devant lui.

  • SURICATE , 23 janvier 2015 @ 8 h 37 min

    Que fait l’ ISLAM dans le monde arabe ? Il tue ses frères, qui ne sont pas chiites. Un autre islam tue aussi ses frères qui ne sont pas sunnites. Déjà au sein des chiites, deux clans existent, les chiites houtistes, et les chiites zaïdistes. Allez y comprendre quelque chose de bien cohérent dans l’ islam….Tous ces groupuscules nés au nom de l’ islam, ne sont que des partis politiques qui “se bouffent entre eux” comme nos partis politiques en France qui n’ont qu’un seul lien commun, leur grande tolérance à l’ ISLAM. TOUS y compris le FN. (aff. Chauprade…).

    Merci pour cet article qui nous fait bien comprendre que l’on fait tout pour DESCENDRE PEGIDA.

    Ce n’est donc pas PEGIDA qui a tué un musulman, mais un autre musulman ! Merci de nous en avoir informés.

    PEGIDA n’est pas en voie de disparition, PEGIDA n’est pas d’extrême-droite, il réunit tous les patriotes d’EUROPE, toutes confessions politiques réunies.

    Vive la LIBERTE d’ EXPRESSION en FRANCE !
    VIVE PEGIDA !

  • SURICATE , 23 janvier 2015 @ 8 h 56 min

    Les mouvements de ce genre “IROPE34…” ne sont perçus comme extrême droite que par des partisans d’extrême gôche…ceux qui font ami-ami avec l’ISLAM comme MELENCHON; pour ne citer qu’un exemple, qui a dit le 9 MAI 2011, sur FRANCE CULTURE : “Si on avait su s’épargner les siècles d’obscurantisme que nous a valu la main-mise de l’ Eglise sur l’occident Chrétien, si on avait pu, Nous, gagner l’apport des civilisations arabes, arabo-andalouses….” Phrase qu’il a empruntée à HITLER !

    Cette haine que vous préférez faussement “coller” sur le dos de PEGIDA, n’est pas de la HAINE, mais une sérieuse prise de conscience que l’ EUROPE ne peut accepter L’ISLAM qui ne s’intégrera jamais à NOS CULTURES, voulant nous imposer la SIENNE.

    VIVE PEGIDA pour NOTRE LIBERTE DEMAIN !!!

  • Laflibuste , 23 janvier 2015 @ 10 h 00 min

    ” Tous les animaux savent parler, excepté les perroquets”, nous avopns ici un exemple flagrant de perroquet, autrement dit, de ces gauchistes, qui ont le risque rayé à force de non-refléxion aggravé par une psychonévrose compulsive, paranoïaco affective, le bon sauvage (Barbare) et le méchant civilisé, c’est ceci qui doit grillé leurs cervelles atrophiés. Irope 34, un nom pas trop intéressant pour un perroquet à plumes brillantes et colorées. Ça sonne plutôt comme du perroquet, défraichi, et quelque peu déplumé para le politiquement correct au premier degré.

  • Alainpsy , 23 janvier 2015 @ 10 h 13 min

    Pour prolonger l’article concernant ces rumeurs et autres accusations qui vont toujours dans le même sens, celui d’une extrême droite fantasmée aux couleurs nazies, je me souviens de l’attentat de Madrid, on avait désigné l’ETA comme coupable idéal, d’ailleurs quand il fallait redorer le blason politique on arrêtait quelques militants, or c’était bien l’islam le coupable. Plus près de nous, lorsque les policiers Américains ont tué des délinquants noirs, la population s’est émue, c’était le retour du racisme des blancs sur les pauvres noirs, et l’infâme taubira a même écrit “tuez les tous jusqu’au dernier”. Or, les chiffres sont terribles :
    sur les 10 dernières années 2000-2010 aux Etats-Unis , 4157 noirs ont été tués par des blancs, alors que, dans le même temps, 8062 blancs ont été tués par des noirs. Ajoutons, en plus, que les noirs ne représentent que 13% de la population Américaine, accablant.
    Voilà, pour prolonger cet article et montrer combien la réalité est différente des manipulations bobos-gauchos-ecolos. Si on autorisait en France, une seule fois, les statistiques ethniques sur les agressions et qu’on exposait au grand jour tous les chiffres, les récidives etc…il y aurait une prise de conscience terrible sur les dégâts de l’immigration, un tsunami, mais ça, les politiciens collabos ne sont pas disposés, ce serait un raz de marée aux élections.

  • IROPE34 , 23 janvier 2015 @ 10 h 30 min

    J’ai utilisé le verbe “confirmer” à bon escient, pas en me basant sur cet article somme toute partisan mais pour l’avoir lu sur d’autres supports.
    Quant au qualificatif “extrême” cela ne vient pas de moi, mais du reste du monde en dehors de ndf qui perçoit Pegida, Syriza et autres groupuscules du même acabit comme extrême droite.
    Edulcorer les actions de ces mouvements n’y changera rien quant à leur marginalité et dangerosité.

  • pas dupe , 23 janvier 2015 @ 10 h 32 min

    Je pense que ces attaques, comme celles de Paris, sont dignes des réseaux “Stay Behind”/ Gladio de l’otan créés afin de pouvoir être activés, utilisés pour mener des attaques sous fausse bannière…

Les commentaires sont clôturés.