Jacques Fesch : un destin exceptionnel (VIDÉO)

Jacques Fesch : un destin exceptionnel (VIDÉO)

C’est l’histoire d’un fils qui a passé sa vie à chercher un père qui s’avère être un meurtrier. Gérard Fesch, fils de Jacques, a demandé au Conseil constitutionnel de réhabiliter son père, que l’Église veut béatifier :

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Robert , 28 février 2020 @ 17 h 34 min

    On comprend bien son souci, mais ça n’a pas de sens.
    La béatification éventuelle ne fera pas disparaître son acte criminel, comme d’ailleurs il est absurde de refuser cette béatification parce qu’i la été un criminel avant cette conversion.
    Les deux sont différents et distincts.
    Si on réhabilite le meurtrier, on annule toute possibilité de béatification et de réhabilitation.
    C’est parce que le bon larron acceptait sa sentence et ne se cherchait pas d’excuse que Jésus a pu lui ouvrir les portes du paradis. C’est parce qu’il voulait juste être libéré et ne se reconnaissait pas coupable et pécheur que le mauvais larron n’a pas bénéficié du pardon qu’il refusait.

Les commentaires sont clôturés.