Baisse du QI : déjà tous crétins ?

Baisse du QI : déjà tous crétins ?

En Europe, l’effet Flynn s’essouffle, c’est-à-dire que le QI n’augmente plus aussi vite qu’avant et, dans certains pays, des indicateurs sont à la baisse. Les responsables de cette baisse sont passés en revue – gènes, perturbateurs endocriniens, immigration – et révèlent un schéma complexe : l’intelligence diminue depuis la révolution industrielle, et ce malgré ledit effet Flynn.

00:00 introduction
01:39 nous étions prévenus
04:04 la fertilité en question
05:27 les critiques de l’hypothèse dysgénique
09:28 les causes de la baisse de la fertilité des femmes HQI
11:09 le paradoxe de Cattell
12:08 l’effet Flynn
16:27 le modèle de cooccurrence
25:17 l’immigration
31:39 les mutations délétères
35:07 les perturbateurs endocriniens
36:39 les conséquences de la baisse de l’intelligence
38:30 les lanceurs d’alerte
41:04 l’ingénierie génétique

Bibliographie et conseils de lecture.

Errata : à 16:00 il s’agit des 16 et 17e siècles ; à 6:25, j’ai oublié de préciser qu’il s’agissait du généticien Robert Plomin.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *