Nous crierons bientôt « Vive le Roy ! »

Tribune libre de Thibault Doidy de Kerguelen*

J’aime les bobos-bourgeois! Je les aime quand, n’ayant plus d’argument, ne sachant, au nom de leur soit-disant “raison”, quoi argumenter pour justifier par l’esprit et pour le bien ce qui n’est inspiré que par la haine, le nihilisme et le mal, ils nous avancent comme une évidence l’argument massue du “D’autres pays l’ont fait, la France ne peut être en retard !”

Ah ! Comme ces mots sonnent doux à mes oreilles ! Comme je les approuve du plus profond de mon cœur, comme le sang de mes aïeux se voit enfin récompensé de la fange que les criminels, alors adeptes des “Lumières” et de la “Raison”, leur ont donné de connaître !

Oui, oui, mes doux maîtres bobos, vous avez raison, mille fois raison et je ne doute pas un instant que vous saurez, dans la continuité, dans la logique de ce puissant argument avancé pour ce que vous croyez le bien de quelques homosexuels, appliquer ce principe de si haute tenue au bien de tous.

Ainsi donc la Belgique, les Pays-Bas, la Norvège, la Suède, l’Espagne, le Danemark deviennent pour vous des modèles de modernité, de dynamisme, de vertu. Vous n’en pouvez plus de les citer en exemples, en modèles, ne jurant que par leur clairvoyance et leur sagesse. Vous a-t-il échappé qu’il s’agit là de monarchies ? La Grande-Bretagne, qui, si elle n’a institutionnalisé le mariage homosexuel, a instauré un régime d’union civile calqué sur celui-ci, est aussi une monarchie. Comme il est agréable de vous voir, de vous entendre, chers héritiers de la Révolution, chers Républicains de tous poils, chantres de cette démocratie “représentative”, chanter les louanges des monarques et de leurs monarchies ! Jusqu’au pire d’entre vous, ce pitre sanguinaire, ce génocidolâtre qui, après avoir défendu les couleurs d’une idéologie reconnue génocidaire par les instances internationales, prend la défense du boucher Robespierre, qui cite sur Radio France le Royaume du Danemark (ça ne s’invente pas, tout de même… “Il y a quelque chose de pourri au Royaume du Danemark” disait déjà Shakespeare) en exemple…

Chers bobos-bourgeois, puisque je vois que le grand vide abyssal de votre pensée vous attire irrésistiblement vers le retour à la barbarie et à la bestialité, puisque l’indigence de votre philosophie vous conduit à une perte totale de ce qu’est, de ce que put être l’humanisme, je vous propose de ne plus essayer de comprendre, de ne plus essayer de justifier, de ne plus essayer d’argumenter. Non, contentez vous de cette ligne simple, belle, pure, “si la Belgique, les Pays Bas, La Grande Bretagne, la Norvège, la Suède, le Danemark et l’Espagne le font, c’est que c’est bien et la France ne peut être en retard ni en retrait par rapport à ces lumières de l’Europe” ! C’est tout, il n’ y a rien à ajouter. Une telle évidence se passe de commentaire. Il nous suffit d’appliquer ce principe en toutes choses, à commencer par la plus importante, la gouvernance.

Si la Belgique, les Pays Bas, La Grande Bretagne, la Norvège, la Suède, le Danemark et l’Espagne, lumières de l’Europe, sont des monarchies, alors ADOPTONS LA MONARCHIE !

Et VIVE LE ROY !

*Thibault Doidy de Kerguelen est l’expert fiscaliste des Nouvelles de France. Il anime le site MaVieMonArgent.info.

Articles liés

75Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • lapotre , 1 février 2013 @ 15 h 42 min

    Vive le Roi ! mais à une différence près : une monarchie mais non calquée sur les modèles
    précités, non. Nous voulons une monarchie de droit divin, une vraie gouvernance d’un vrai Roi. Les monarchies européennes n’ont de monarchie que le nom, leurs souverains ne gouvernent pas, ils ont accepté depuis longtemps d’être le représentant honorifique de leur pays respectif. Ils sont soumis au mondialisme. Ils n’ont aucun pouvoir. En France nous ne voulons pas de ce scénario.

  • zabeth3115 , 1 février 2013 @ 16 h 17 min

    c’est vous qui devriez relire vos livres d’histoire pour oser mettre Richelieu et Robespierre sur le même plan !!!!!!!!

  • Charly , 1 février 2013 @ 17 h 08 min

    Si la République adopte le pseudo-mariage qui existe dans les autres monarchies européenne, je dis :
    – Non au pseudo-mariage !
    – Non à la République laïque !
    – Non à ces monarchies qui ont perdu la foi chrétienne !
    Alors pourquoi pas un autre régime ?
    – Vive le césarisme et sa variante le bonapartisme ! Vive l’appel au peuple !

  • Jean de Sancroize , 1 février 2013 @ 17 h 15 min

    Bien que moi-même tendancieux au monarchisme parlementaire, mais par forcément de droit , cad que je ne reconnais pas les prétendants actuels -légitimistes et orléanistes – qui n’ont pas la carrure de l’emploi, mais plutôt celui d’un futur monarque qui pourrait être élu, exemple passé : les empereurs du Saint Empire germanique.

    Chacun son avis sur la question, le mien est comme ça …

  • VALEO , 1 février 2013 @ 17 h 35 min

    VIVE LE ROY !

  • VALEO , 1 février 2013 @ 17 h 53 min

    Cher Marc,

    vous vous égarez.

    Thibault écrit une tribune très juste, où il démontre par A+B que les arguments des pro-mariage-homo ne tiennent pas la route, puisqu’ils prennent en exemple des pays qui sont sous un régime politique qu’ils détestent. Mais ils ne sont plus à un paradoxe près !

    Ensuite, la monarchie est un système politique qui en vaut largement un autre. La preuve ? : c’est ce régime qui a permi à la France de devenir la première puissance du monde. Il a fallu moins de 150 ans à un système républicain pour nous amener là où nous en sommes.

    Autre preuve ? : Une entreprise dispose d’un patron, qui a les pleins pouvoirs et prend les décisions pour le bien de tous car son destin est souvent celui de l’entreprise, et cela fonctionne très bien.

    Encore une petite ? : Un Roi est le seul garant de la démocratie, en ce sens, que dans ce type de système, il n’y a plus ni droite ni gauche où chacun tente de favoriser un clan, mais un pays. Le Roi lui peut établir des plans à 50 ou 100 ans, sans avoir peur pour sa réélection. Le Roi de France n’a jamais eu tous les pouvoirs, il a toujours été soumis aux “Lois Fondamentales du Royaume”, une sorte de constitution fixant les règles du jeu…

    Maintenant aucun système n’est parfait, et les monarchies ont aussi à gagner en vertu. Mais c’est un système qui est plus équitable pour le peuple, et plus efficace pour le pays, sans aucune contestation possible.
    Reste, que je ne suis pas pour le principe héréditaire au niveau des grands du royaume (uniquement pour le Roi). Principe établi en force par la noblesse vers le XIIème pour assurer leur descendance. Mais, nous n’en sommes pas là !

    Enfin, concernant Robespierre, il a instauré la terreur, fait condamner à mort ses propres amis, a sur les mains le sang de centaines de milliers de personnes, dont les Vendéens et les Chouans, il a sur les mains et sur l’âme le sang de milliers d’enfants. A tel point, qu’il a fini par être mis à mort par ses propres amis. C’était un psychopathe névrosé, ou, pour être plus précises, un possédé.

    Louis XVIII a été très mal inspiré de dire cela, mais, de vous à moi, il ne méritait pas son poste, ne serait-ce que pour ne pas avoir rejoint Charette par couardise.

  • VALEO , 1 février 2013 @ 17 h 56 min

    Ni Orléaniste, ni Bourbon… Les uns ont perdu leur lignée royale en condamnent Louis XVI à mort, les autres en n’ayant pas eu le courage de revenir en terre de France pour prendre la tête des contre-révolutionnaires en 1794.

    Une autre branche doit être désignée par notre Seigneur Christ.

    Mais les temps ne sont pas encore venu.

    Bientôt, bientôt….

Les commentaires sont clôturés.