Nous crierons bientôt « Vive le Roy ! »

Tribune libre de Thibault Doidy de Kerguelen*

J’aime les bobos-bourgeois! Je les aime quand, n’ayant plus d’argument, ne sachant, au nom de leur soit-disant “raison”, quoi argumenter pour justifier par l’esprit et pour le bien ce qui n’est inspiré que par la haine, le nihilisme et le mal, ils nous avancent comme une évidence l’argument massue du “D’autres pays l’ont fait, la France ne peut être en retard !”

Ah ! Comme ces mots sonnent doux à mes oreilles ! Comme je les approuve du plus profond de mon cœur, comme le sang de mes aïeux se voit enfin récompensé de la fange que les criminels, alors adeptes des “Lumières” et de la “Raison”, leur ont donné de connaître !

Oui, oui, mes doux maîtres bobos, vous avez raison, mille fois raison et je ne doute pas un instant que vous saurez, dans la continuité, dans la logique de ce puissant argument avancé pour ce que vous croyez le bien de quelques homosexuels, appliquer ce principe de si haute tenue au bien de tous.

Ainsi donc la Belgique, les Pays-Bas, la Norvège, la Suède, l’Espagne, le Danemark deviennent pour vous des modèles de modernité, de dynamisme, de vertu. Vous n’en pouvez plus de les citer en exemples, en modèles, ne jurant que par leur clairvoyance et leur sagesse. Vous a-t-il échappé qu’il s’agit là de monarchies ? La Grande-Bretagne, qui, si elle n’a institutionnalisé le mariage homosexuel, a instauré un régime d’union civile calqué sur celui-ci, est aussi une monarchie. Comme il est agréable de vous voir, de vous entendre, chers héritiers de la Révolution, chers Républicains de tous poils, chantres de cette démocratie “représentative”, chanter les louanges des monarques et de leurs monarchies ! Jusqu’au pire d’entre vous, ce pitre sanguinaire, ce génocidolâtre qui, après avoir défendu les couleurs d’une idéologie reconnue génocidaire par les instances internationales, prend la défense du boucher Robespierre, qui cite sur Radio France le Royaume du Danemark (ça ne s’invente pas, tout de même… “Il y a quelque chose de pourri au Royaume du Danemark” disait déjà Shakespeare) en exemple…

Chers bobos-bourgeois, puisque je vois que le grand vide abyssal de votre pensée vous attire irrésistiblement vers le retour à la barbarie et à la bestialité, puisque l’indigence de votre philosophie vous conduit à une perte totale de ce qu’est, de ce que put être l’humanisme, je vous propose de ne plus essayer de comprendre, de ne plus essayer de justifier, de ne plus essayer d’argumenter. Non, contentez vous de cette ligne simple, belle, pure, “si la Belgique, les Pays Bas, La Grande Bretagne, la Norvège, la Suède, le Danemark et l’Espagne le font, c’est que c’est bien et la France ne peut être en retard ni en retrait par rapport à ces lumières de l’Europe” ! C’est tout, il n’ y a rien à ajouter. Une telle évidence se passe de commentaire. Il nous suffit d’appliquer ce principe en toutes choses, à commencer par la plus importante, la gouvernance.

Si la Belgique, les Pays Bas, La Grande Bretagne, la Norvège, la Suède, le Danemark et l’Espagne, lumières de l’Europe, sont des monarchies, alors ADOPTONS LA MONARCHIE !

Et VIVE LE ROY !

*Thibault Doidy de Kerguelen est l’expert fiscaliste des Nouvelles de France. Il anime le site MaVieMonArgent.info.

Articles liés

75Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • VALEO , 1 février 2013 @ 17 h 57 min

    Pas facile, mais nécessaire quand le temps sera venu.

    Avant cela, l’Eglise sera jetée plus bas que terre et nous, les croyants pourchassés.

  • VALEO , 1 février 2013 @ 17 h 59 min

    Hugues CAPET, a été élu par les seigneurs du Royaume, vers la fin du Xème si je ne me trompe…

  • ranguin , 1 février 2013 @ 18 h 14 min

    parce que vous croyez que le pantin, amené au pouvoir par le scrutin universel , qui réside à l’Elysée soit un digne représentant des Français ?

  • lapotre , 1 février 2013 @ 18 h 39 min

    Nous y venons, je dirais à pas précipités.

  • Dofiar , 1 février 2013 @ 19 h 06 min

    Marc, vous êtes le prototype de l esprit formaté par la république et, par voie de conséquence, ignorant, comme le furent les cerveaux allemands par la propagande de Goebbels.

    “Ignorance est mère de tous les maux”, disait Rabelais.

    Lisez “Du génocide au mémoricide”, de Reynald Secher, et vous aurez honte de vos propos, négationnistes, même horribles à entendre pour tous les royalistes et les catholiques, génocidés, torturés, jusqu aux nourrissons que les révolutionnaires clouaient sur les portes des églises ! Il y a eu des centaines d Oradour-sur-Glane ! Quant aux victimes, les révolutinnaires les dépeçaient pour se faire des pantalons de peau humaine, de préférence celles les femmes, car leur peau était plus douce et plus souple. Il y avait des fabriques de peaux humaines sous la révolution.

    Sachez que vos propos sont insoutenables.

    Le génocide des Français, un détail de l’histoire ?

    Honte à vous, Marc !

    Robespierre était un tyran génocidaire et tortionnaire, un régicide, un infanticide, un déicide, un fils de Satan, un monstre qui valait cent Nérons !

    Ce que vous dites est monstrueux !

    A bas la république et ses mensonges répandus par des perroquets sans cervelle !

  • Dofiar , 1 février 2013 @ 19 h 13 min

    Oui, vive le Roi et vive Louis XX et ses jumeaux ! Vive la Reine qui nous a donné de si beaux enfants !

  • Cril17 , 1 février 2013 @ 19 h 15 min

    A l’attention de Valeo

    Et à titre de skipper du trimaran Cril17, n’ayant pas d’autre légitimité que les 75 000 connexions réalisées sur nos 3 sites, durant le mois de janvier 2013, par des internautes uniques , serait-il déraisonnable d’espérer qu’un jour prochain, tous les princes de France, Bourbon-Parme et Orléans en particulier, acceptent d’apporter leur concours à celui que nous considérons d’ores et déjà comme le Régent de France ?

    Et serait-il excessif d’oser écrire, que tous ceux qui refusent ce ralliement prennent une part de responsabilité ( au moins passive ) dans notre descente aux enfers, qui va se poursuivre jusqu’au jour où l’abolition de la République deviendra même une question de vie ou de mort pour la France, si ce n’est pas le cas, dès aujourd’hui ? …

Les commentaires sont clôturés.