Jacques Bompard : « Je ne veux pas donner de subventions à un groupe qui traite la France de pays raciste »

Polémique à Orange. Le groupe de rap IAM n’est pas le bienvenu dans le théâtre antique que refuse de prêter la Ville pour un concert. Son maire, Jacques Bompard, s’explique dans les colonnes des Nouvelles de France.

Jacques Bompard, que s’est-il passé avec le groupe IAM ?

Nous n’étions tout simplement pas chauds pour permettre à ce groupe de se produire dans le théâtre. Je ne veux pas donner de subventions à un groupe qui traite la France de pays raciste et qui, par surcroît est de mauvais goût.

De mauvais goût ?

Ecoutez, lorsqu’IAM dit : « enlève ton slip maman, ok maman, enlève tout », je ne pense pas que demander sur une scène que sa mère enlève sa culotte soit un niveau élevé de l’art. En tout cas, cela ne correspond pas à ma culture… De même lorsqu’il affirme : « enseigne les sciences égyptiennes et arabes », cela ne fait pas partie de ma culture.

C’est un message que vous souhaitez envoyer ?

Je crois que la France est un pays où l’on a inversé les valeurs. À Orange, nous pensons qu’il y a une hiérarchie des valeurs et nous luttons contre cette inversion. Nous préférons développer une culture populaire, c’est-à-dire une culture qui plaît au peuple. De toutes façons, le maire de Vaison, qui est candidat aux législatives, leur a ouvert ses portes. Qu’ils aillent voir les bobos de Vaison, cela ne me gène pas !

Pourquoi le maire de Vaison a-t-il accueilli le groupe, selon vous ?

On ne lui avait rien demandé, c’est lui qui se propose. On sent bien la manœuvre politique…

Vous avez quelque chose contre le rap ?

Ce n’est pas ma tasse de thé, cela peut plaire à certains mais le groupe IAM se montre particulièrement sectaire puisqu’il attaque le rap de droite. Il dit notamment « on se croirait au Puy-du-Fou, au Front ou à l’UMP, tu as bien le cul posé au milieu du rap français ». Il attaque le rap de droite, alors c’est lui qui est sectaire. En ce qui me concerne, je ne suis pas un fana du rap, c’est vrai.

Qu’est-ce qui vous choque le plus dans les propos émanant du groupe IAM ?

Je trouve colossal que l’on puisse traiter la France de “raciste” étant donné que c’est le seul pays au monde où l’on peut rentrer à plus de 65 ans et toucher le minimum vieillesse, le seul pays au monde qui fait preuve de cette exceptionnelle « gentillesse » sociale, que je trouve pour ma part « éberluante ». Oser traiter la France de raciste, c’est mordre la main de celui qui vous donne à manger.

Est-ce cela qui vous a fait réagir ? 

Pas vraiment, nous ne sommes pas intervenus sur ce dossier. Nous sommes seulement propriétaires des murs et nous ne voulons pas qu’il se passe n’importe quoi dans ces murs, c’est vrai.

N’y a-t-il pas plus généralement un problème de subventions des artistes par les collectivités ?

Je crois que c’est aux spectateurs de financer les spectacles et non aux collectivités. Le maire de Vaison veut donner la gratuité à ce groupe alors les Vaisonnais vont payer. Si certains Vaisonnais veulent le voir, ils ne paieront pas pour rien, en revanche tous ceux qui n’iront pas le voir paieront pour rien.

Qu’est-ce qui attire IAM dans le théâtre antique ?

C’est plutôt à eux qu’il faudrait le demander mais je pense que le Théâtre antique est un monument assez exceptionnel. Il offre 9 000 places, c’est « le plus beau mur de France » selon Louis XIV. Alors, tenter de venir insulter la France et les Français dans une réalisation parmi les plus belles de France les amusent sûrement, moi je trouve ça très triste.

Pensez-vous que les Orangeois vous soutiennent dans cette démarche ?

Je pense que oui, ils le montrent à chaque élection. J’ai bien reçu une lettre de mécontentement mais elle vient… de Conakri (la capitale de la Guinée, ndlr).

Vous êtes par ailleurs candidat aux élections législatives…

Oui et d’ailleurs, on verra sur pièce si les Orangeois sont contents ou pas. Je pense avoir une chance comme étant le candidat le plus crédible, à droite comme à gauche.

Aurez-vous un candidat FN face à vous ?

Oui, une candidate est annoncée. Je m’en serais passé, je défends mes idées sur le terrain depuis des dizaines d’années, je ne comprends pas ce trop ce que cette candidate vient faire là…

Soutenez-vous un candidat pour l’élection présidentielle ?

Je pense que je pouvais dire des choses que ne diront pas les candidats en place mais sachant que je n’aurais pas eu les 500 signatures, je n’ai pas pris cette peine. Si Marine le Pen me demande mon soutien, on étudiera le dossier mais pour l’instant on n’en est pas là.

Que devient la Ligue du Sud, la formation politique que vous présidez ?

La Ligue du Sud présentera des candidats un peu partout dans le Vaucluse, plus quelques-uns dans les Bouches-du-Rhône et dans le Var ou alors nous en soutiendrons.

Autres articles

10 Commentaires

  • kikoo , 12 Fév 2012 à 15:54 @ 15 h 54 min

    oh diego, désolé je savais pas en postant un commentaire ici que c’était réservé qu’a certains partis politiques, mais je vois que les gens ici sont fermés et c’est triste. quand tu dis le rap c’est de la merde, c’est un point de vue subjectif or on peut pas généraliser, y a de la merde dans tout les genre musicaux. et si le rap c’est de l’art, musicalement parlant pas tous mais a vrai dire de nos jours les gens écoutent de plus en plus de saloperies commerciales, le rap peut étre beau et mélodieux, et malheureusement beaucoup de courants musicaux sont affectés par la sous-culture qui a pour but de faire du profit et n’est en général pas très créatif, c’est le cas de certaines radio comme funradio skyrock et compagnie ou encore tout simplement les boite de nuit de kéké, donc de ce point de vue la en généralisant oui c’est pas totalement faux ce que vous affirmez. et la je comprend pas, c’est nouveau il y a des musiques pour ceux de gauche et d’autres pour ceux de droites? Je pense pas que vous ayez la même définition de culture que moi.

Les commentaires sont fermés.