Une épicerie anglaise créée en 1786 à vendre aux enchères

La boutique s’appelle Thompson, du nom de la famille qui la tient depuis… 1786. Située à Osmotherley, dans le comté de North Yorks, elle a ouvert sous le règne du Roi George III et vu passer six générations de commerçants. En 2004, Grace Thompson, aujourd’hui 85 ans, a pris sa retraite suite à une mauvaise chute. Elle s’en occupait depuis le décès de son père en 1943. Aujourd’hui, la plus vieille épicerie de North Yorks “et peut-être au-delà” est à vendre aux enchères pour la bagatelle de 200 000 livres. Respectant le souhait de la propriétaire, la ville a assorti la vente d’une contrainte de conserver l’activité de commerce. Les habitants d’Osmotherley espèrent que l’enseigne décrite en 1935 comme “un véritable mini-Harrods” (elle s’est mise à proposer la presse en 1880 et a fait tout à la fois épicerie, draperie, tabac, bureau de poste. Elle a même vendu des médicaments, de la quincaillerie et des articles de fantaisie !) gardera sa façade vintage, ses armoires d’époque et ses bicyclettes de livraison. Le lieu est chargé d’histoire : tous les Thompson depuis six générations sont nés dans la même pièce de la maison qui mesure 200 m2 et qui possède un jardin de 6000 m2 derrière. Avis aux amateurs !

Autres articles

4 Commentaires

  • Tarantik , 2 Avr 2013 à 12:51 @ 12 h 51 min

    Il parait qu’il y a une boutique de farces et attrapes qui sera à vendre à l’encan rue du Fg Saint-Honoré ?
    Pour l’euro symbolique… probablement

  • conneriephobe , 3 Avr 2013 à 9:26 @ 9 h 26 min

    Vous pensez qu’il y aura foule de repreneurs ????

  • aloi , 3 Avr 2013 à 14:59 @ 14 h 59 min

    elle est cernée par les envahisseurs ou quoi ?

  • Tarantik , 3 Avr 2013 à 17:18 @ 17 h 18 min

    En ce moment il y règne parait-il une odeur nauséabonde, je pense qu’il faudra passer les lieux au grésil pour assainir avant de revendre…

Les commentaires sont fermés.