Tous en marche contre le fascisme islamiste le 10 novembre à Paris !

Tribune libre de Christine Tasin*

Samedi prochain, Résistance républicaine donne rendez-vous à tous ceux qui veulent que la France demeure une terre de liberté d’expression et d’égalité hommes-femmes à 14 heures, au métro Alésia (ligne 4).

Les événements des derniers mois, en France, mais aussi partout dans le monde, ont montré les avancées du fascisme islamiste, qui cherche à imposer à tous, musulmans et non musulmans, ses volontés, ses superstitions et ses croyances par la menace, la violence, l’assassinat et le terrorisme.

On rappellera l’ambassadeur américain torturé et assassiné en Libye parce qu’un film, aux États-Unis, dénonçait l’islam. On rappellera les horribles crimes de Mohamed Merah tirant à bout portant sur une petite fille sous prétexte qu’elle était juive et que Mahomet avait prescrit d’assassiner les juifs. On rappellera le même Mohamed Merah assassinant des jeunes gens ayant commis le crime effroyable d’appartenir à l’armée française qui lutte contre les talibans qui interdisent aux femmes l’école et les soins médicaux. On rappellera ces innombrables agressions antisémites commises par des musulmans, comme le Président de la Licra, Alain Jakubowicz lui-même, l’a reconnu. On rappellera le calvaire d’Ivan Halimi, torturé trois semaines durant, parce que juif, par Youssouf Fofana et le gang de Bagneux. On rappellera Sohane Benziane, brûlée vive, parce que femme voulant rester libre, par un musulman qui, en prison, se fait appeler Oussama. On rappellera la destruction des locaux de Charlie Hebdo pour sa Une, qui, bien que bon enfant, évoquait la charia. On rappellera les menaces qui pèsent sur Robert Redeker depuis 6 ans pour avoir écrit sur les dangers de l’islam et qui l’obligent à vivre caché. On rappellera l’assassinat de Theo Van Gogh tué en pleine rue pour avoir fustigé la situation des femmes en pays musulmans. On pourrait bien sûr, évoquer encore, tous ces gens qui sont menacés, partout dans le monde, pour les mêmes raisons et par les fanatiques islamistes, les Geert Wilders ou autres Ayaan Hirsi Ali

Mais il ne faut pas croire que le fascisme islamiste est seulement le fait d’individus isolés prêts à se faire sauter avec une bombe.

Le fascisme islamiste nous menace, en effet, dans notre vie quotidienne, avec la complicité des médias et des associations droidelhommistes qui, prompts à crier au scandale quand on propose des Assises sur l’islamisation de l’Europe, ne disent mot devant les effroyables attaques que les musulmans dits modérés et les non-musulmans vivent au quotidien.

On se souviendra par exemple de Xavier Lemoine, le maire de Montfermeil, commune fortement islamisée, révélant les pratiques des islamistes, qui fouillent les poubelles de leurs voisins musulmans pour vérifier qu’ils ne mangent pas de porc ; ce sont les mêmes qui arrivent à l’improviste à midi pendant le ramadan pour vérifier qu’ils jeûnent bien. Ce sont leurs enfants qui, en période de ramadan, font régner la même terreur dans les cours d’écoles, jetant et piétinant les pains au chocolat de leurs camarades… Oui la France est en danger et tous ceux qui vivent sur notre sol, musulmans, chrétiens, juifs, agnostiques ou athées sont en danger.

On se souviendra encore de Houria Bouteldja, l’égérie du Parti des Indigènes de la République clamant “Je suis Mohamed Merah” ou annonçant à tous les “blancs”, même islamo-collabos, qu’ils subiraient comme les autres les terribles vengeances de ceux qui ne veulent ni s’intégrer ni aimer les pays qui les a accueillis, au nom d’un prétendu retournement de l’Histoire. On n’épiloguera pas sur le paradoxe qui voit les descendants des pires colonisateurs de l’histoire de l’humanité, les musulmans, appeler à vengeance contre les descendants de ceux qui ont colonisé l’Algérie pour mettre fin aux enlèvements des pirates barbaresques sur nos côtes et mettre ainsi fin à un terrifiant esclavage. On s’interrogera seulement sur les complices de ces fanatiques haineux. Qui, parmi ceux qui ont appelé à la dissolution de Génération identitaire pour avoir déployé une banderole appelant à un référendum sur l’islam et l’immigration sur une mosquée en construction, a appelé à la dissolution des Indigènes de la République ?

Bien au contraire, Houria Bouteldja est invitée sur tous les plateaux de télévision pour distiller sa haine; bien au contraire une Caroline Fourest manifeste à ses côtés pour faire interdire les inoffensives “Assises sur l’islamisation”; bien au contraire, le bras droit de Mélenchon, Alexis Corbière, épouse son infâme combat contre la liberté d’expression et demande ubi et orbi l’interdiction des « sulfureux » Pierre Cassen et Christine Tasin au salon littéraire du B’naï B’rith où nos amis juifs nous avaient invités. Les mêmes « sulfureux » Pierre Cassen et Christine Tasin, qui ont osé un vif et amical débattre au Centre Saint-Paul avec l’abbé de Tanouarn où l’on vit cet ecclésiastique citer Marx et Christine Tasin Saint-Augustin. Telle est en effet notre lutte : penser, dire, écrire, librement, et donner toute sa place au débat démocratique, indépendamment des chapelles et des dogmes excluant l’autre.

C’est dans cet esprit que nous appelons à la marche du 10 novembre, nous devons, tous, former un Front des patriotes plus fort que le fascisme, plus fort que l’islamisme, plus fort que les menaces et les anathèmes, plus fort que ce qui nous divise.

Alors, quelles que soient nos divergences, quelles que soient nos options politiques, quoi que nous pensions de l’Europe, du régionalisme, du mariage homosexuel ou de l’avortement, nous devons tous être là, coude à coude, pour défendre le droit de nous disputer encre à l’avenir, loin de la chape de plomb que les islamistes et leurs complices veulent nous imposer.

Nous pouvons compter sur vous ?

*Christine Tasin est présidente de l’association Résistance républicaine (site).

Autres articles

99 Commentaires

  • Robert , 2 novembre 2012 @ 20 h 21 min

    Jejomau,
    Cela reste une formule facile et politiquement correcte, mais ce n’est pas pertinent pour autant. L’islam est une religion totalisante qui a quatorze siècles et est universaliste, le fascisme est nationaliste italien, étatiste et socialiste mais n’a aucune dimension religieuse ni même totalisante.

  • raptor , 2 novembre 2012 @ 21 h 56 min

    tahar,

    Des palestiniens inoffensifs sûrement, qui n’ont jamais touché à une bombe ou une arme à feux de leur vie?
    Et bien trouvé l’image de la forêt (vous avez copier sur Abd al malik?) car l’islamisation de la France (et de l’Europe) nous mènerait directement à la loi de la jungle!

  • tahar , 2 novembre 2012 @ 22 h 10 min

    votre commentaire pue le monsonge et la manipulation,les français ne sont pas

    naif.

  • Robert , 2 novembre 2012 @ 22 h 36 min

    Tahar,
    Vous dites;
    ” il ya un arbre épineux de quelque extremiste islamiste qui cache la belle forêt de l’islam.”
    Ce n’est pas au nom de l’islam que le prétendu prophète a égorgé lui-même et fait assassiner une tribu juive?
    Ce n’est pas au nom de l’islam que l’esclavage perdure depuis quatorze siècles en terre d’islam?
    Ce n’est pas au nom de l’islam que les musulmans pratiquent la dissimulation, appelée taquiya?
    Serait-ce que le coran et son prétendu prophète seraient depuis l’origine “un arbre épineux de quelque extremiste islamiste qui cache la belle forêt de l’islam”?
    Otez-nous un doute affreux à nous qui nous efforçons d’adopter la posture bisounours, la seule que les musulmans ne se plaignent pas d’avoir à subir de notre part.

  • Marie Genko , 3 novembre 2012 @ 8 h 07 min

    Si vous croyez que nous, les occidentaux, nous n’avons rien fait aux peuples musulmans, lisez ce qu’écrit ce blogueur indien dans “Information Clearing House”

    Et ensuite descendez dans la rue pour nous faire détester davantage par les Musulmans!
    Je trouve cette manifestation stupide!
    Je rappelle qu’il est une manifestation bien plus importante contre le mariage homo quelques jours plus tard à laquelle il serait impératif d’être nombreux!

    L’auteur est un blogueur musulman vivant en Inde.

    « Hypocrisy And The Shooting of Malala Yousafzai

    By Shaik Zakeer Hussain

    October 16, 2012 « Information Clearing House » – The shooting of 14 year old Malala Yousafzai has shocked the world, and shocking it should be, as children don’t deserve such ruthlessness.

    What Malala stood for, and what she was fighting against, is not my concern at the moment, for such concerns, whether right or wrong, have already been addressed by a large number of so-called advocates for Human rights and justice. I am not even concerned in knowing who actually tried to kill her, for I as a Muslim do not condone such an act. What I am really concerned about is the hypocritical stance taken by some of the voices who are standing up for Malala today.

    Two days after the activist girl was shot, American singer Madonna, dedicated a song for her, and said, “This made me cry. The 14-year-old schoolgirl who wrote a blog about going to school. The Taliban stopped her bus and shot her. Do you realise how sick that is?” Now whether Taliban is responsible for this act or not, I am not sure, but why doesn’t Madonna cry when drone attacks launched by her country kill hundreds of innocent men, women and children every day in Pakistan, Afghanistan and Yemen? The children killed here, also wanted to go to schools, they wanted to live too. Doesn’t she realises how sick that is?

    UNICEF tweeted on October 11 that, “Today our thoughts are with Malala Yousafzai, the inspirational 14-year-old activist for girls’ rights.” What made this organisation for children rights remain mum, when 16 year old Abdul-Rahman al-Awlaki , the innocent son of Imam Anwar al-Awlaki, was killed by the United States, when he was having barbecue with his cousin and friends?

    What moral rights do countries like UK, USA, and their warmongering allies have, to condemn this shooting, when their hands are coloured with the blood of hundreds of thousands of innocent people in Iraq?

    More than half a million children died due to U.S. sanctions against Iraq in the 1990s, and continue to do so till today. When asked whether these killings were worth the price, the then U.S. Secretary of State Madeleine Albright, said ’We think the price is worth it’. And the result? Ms. Albright got the Honorary Chair for the World Justice Project for this audacity of her’s, and her victims got Metal Contamination, and Birth Defects as lullabies to go to sleep.

    The question we should all be asking is does the blood of children become worthless, when the super-power of the world does it, and is sacred when its adversaries allegedly do it? I don’t think so.

    Shaik Zakeer Hussain is an independent writer and blogger based in India. He can be reached at: [email protected]«

  • jejomau , 3 novembre 2012 @ 8 h 35 min

    @Marie Genko

    Vous faites bien de dire : “Occidentaux” et non pas : “Chrétiens”. Nous, on parle des “musulmans”. Et non pas des “Orientaux”….

    Cessez de tout mélanger : l’article parle d’une religion qui veut le mal de l’homme…

  • Marie Genko , 3 novembre 2012 @ 9 h 51 min

    @Jejomau

    Si vous parlez des Musulmans et non des orientaux, peut-être est-ce parce que vous êtes opposés à toute forme de Foi, fut-elle juive, chrétienne, musulmane ou autre…?

    Le Moyen Age occidental a fait bien des ravages en ce qui concerne l’image du christianisme!
    Allons-nous continuer à détruire l’image de l’Occident et celui de nos racines chrétiennes en ajoutant l’intolérance envers les croyants musulmans, qui ne sont pas tous des fanatiques loin de là!

    C’est la Laïcité agressive envers toutes les Fois, qui a causé, et qui cause encore le déclin du christianisme, plus particulièrement dans notre pays la France!

    Et vous voulez en remettre une couche?

    Très peu pour moi!

    Je crois en Dieu, et ma foi chrétienne me dit de montrer l’exemple de la tolérance, et non celui de la haine d’autrui!

Les commentaires sont fermés.