Mort d’un soldat au Mali : L’Eglise publie un communiqué

Il est n’est pas rare que l’Eglise enterre les morts de l’armée française (elle dispose ainsi d’un diocèse aux armées) mais il est plus rare, en revanche, qu’elle salue officiellement la mémoire de l’un d’entre eux. C’est pourtant dans un communiqué publié sur le site de la Conférence épiscopale française que Mgr Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, a tenu à exprimer sa sympathie pour la famille du soldat Stéphane Duval, mort au Mali, qui servait au 1er régiment de parachutistes d’infanterie de marine (1er RPIMA), basé à Bayonne.

Celui-ci affirme qu’apprenant la mort de Stéphane Duval, « le diocèse de Bayonne s’unit à la peine de son épouse, leurs deux enfants et sa famille. Confiant à la miséricorde de Dieu le repos de l’âme de Stéphane ». L’évêque de Bayonne profite de cette occasion pour « saluer le professionnalisme et la force de caractère des militaires du 1er RPIMA, régiment d’élite dont notre cité peut être fière une fois de plus ».

« Honneur à tous nos soldats qui, dans des circonstances difficiles et souvent avec peu de moyens, sont amenés à risquer leur vie loin de leur terre », écrit l’évêque de Bayonne qui prie pour « que saint Michel, patron des paras, les protège ! ».

Autres articles

59 Commentaires

  • champoiseau , 3 Mai 2013 à 18:04 @ 18 h 04 min

    Voilà un évêque comme on aimerait en avoir davantage . Merci Monseigneur.

  • angivis , 3 Mai 2013 à 18:04 @ 18 h 04 min

    Faut reconnaître que ça change un peu des hommages hebdomadaires de l’église,dans les “prières d’intentions”,aux tôlards de France.

  • Diex aie ! , 3 Mai 2013 à 18:04 @ 18 h 04 min

    On remarquera que selon qu’ils soient militaires de la gendarmerie mobile qui tabassent et gazent des familles ou bien alors militaires autres envoyé en Afghanistan ou ailleurs pour apporter la “sainte” démocratie là-bas et l’immigration chez nous, le discours change…
    Que sera-t-il dit si un jour un gendarme mobile est tué lors d’un débordement de manif pro vie/famille/mariage…???
    Paix à ce brave homme mort pour… la France??? Peut-être…
    Mais gardons à l’esprit que le vrai courage n’est pas de mourir, le vrai courage c’est de vivre, c’est de continuer à vivre, c’est d’affronter la vie malgré tout… Comme le fait déjà sa veuve avec ses enfants… Le vrai courage n’est pas de donner sa vie en 1 seconde, c’est de continuer à vivre dans l’enfer, la solitude et la dureté du quotidien…

  • Diex aie ! , 3 Mai 2013 à 18:05 @ 18 h 05 min

    Ha ! De toutes évidences, nous ne fréquentons pas la même chapelle… humour !

  • diego , 3 Mai 2013 à 18:12 @ 18 h 12 min

    “Mais gardons à l’esprit que le vrai courage n’est pas de mourir…” oui c’est vrai, mais je pense pas que ce militaire a décidé de mourir lui même. Ce que vous écrivez peut s’appliquer en cas de suicide, mais pas dans ce cas là.

  • Diex aie ! , 3 Mai 2013 à 18:22 @ 18 h 22 min

    Disons qu’il y a deux vitesses dans le courage : Celui de se sacrifier en mourant et celui de se sacrifier en vivant… Affronter la vie est souvent plus difficile que d’affronter la mort…

  • Diex aie ! , 3 Mai 2013 à 18:23 @ 18 h 23 min

    De plus, affronter la mort est un choix personnel… Affronter les épreuves de la vie est imposé sans préavis…

Les commentaires sont fermés.