Tibet : ils s’immolent, on s’en fout !

Tribune libre de Robert Ménard*

Et si vous preniez deux, trois minutes, pas plus, pour prendre connaissance de ces quelques informations ?

Lisez attentivement : au cours de ce seul mois de novembre, 27 Tibétains se sont immolés.

27 moines et nonnes, jeunes mères et étudiants, artistes et écrivains, fermiers et nomades. 27 hommes et femmes qui ne demandent que le respect de leur croyance et le retour du Dalaï Lama.

Je sais, c’est loin le Tibet. Nous avons nos problèmes ici. Et nos inquiétudes, nos angoisses : le chômage qui ronge nos sociétés, cette France qu’on ne reconnaît plus. Mais quand même ! 27 Tibétains ! Et personne ou presque ne s’émeut. Alors qu’une seule immolation en Tunisie a suffi pour déclencher les révolutions arabes…

Je me souviens des propos de nos politiques à la veille des J.O. de 2008 à Pékin. Il fallait laisser faire : les Jeux, ce serait la fin de la répression, l’ouverture, la démocratie, que sais-je encore. Ce gros lourdaud de Raffarin s’était transformé en commis voyageur de Pékin. L’UMP signait un accord, une sorte de traité d’amitié avec le Parti communiste chinois ! Quant à cet ami des dictateurs qu’est Jean-Luc Mélenchon, il s’en prenait au chef spirituel des Tibétains. Ce Dalaï Lama qui a renoncé à tout rôle politique, préférant que son peuple élise ses dirigeants. J’attends que le vieux politicien qui dirige en autocrate le Parti de gauche fasse de même…

Mais laissons la polémique. Pas une semaine sans de nouvelles immolations. Et toujours aucun pays membre du Conseil de sécurité des Nations unies pour mettre sur la table la question du Tibet. Mais que pèsent les six millions de Tibétains face au marché chinois ?

Tout cela fait un peu « droit-de-l’hommiste » comme disent les cyniques. Parfois, ils me donnent envie de vomir.

*Robert Ménard est journaliste et fondateur de l’association Reporters sans frontières. Il vient de lancer le portail Boulevard Voltaire.

Autres articles

8 Commentaires

  • marie-france , 3 Déc 2012 à 17:56 @ 17 h 56 min

    oui vous avez raison c’est trés triste mais que peut on faire?quand on tue plus près de chez nous ,des chrétiens et personne ne bouge,encore au Nigéria presque rien aux infos!!quand à l’Eglise MOTUS ET BOUCHE COUSUE!!mais Elle va s’émouvoir pour un tag sur un mur de masquée!!!!HONTE A CES RELIGIEUX QUI SONT BIEN AU CHAUD ET QU’ILS LAISSENT MOURIR LES NOTRES!!!!!Alors vous pensez des Tibétains!!! Je voulais dire mosquée bien entendu…..

  • Gérard (l'autre) , 3 Déc 2012 à 18:35 @ 18 h 35 min

    Des gens qui sont capables de mettre leur peau au bout de leurs convictions !
    Les Allemands de l’Ouest criaient : “Plutôt Rouges que Morts” !
    Et nous sommes prêts à crier : “Plutôt musulmans que … condamner la pensée unique ! ”
    Effectivement … une grande envie de vomir !

  • Philippe Régniez , 3 Déc 2012 à 19:01 @ 19 h 01 min

    Effectivement, cela n’intéresse pas grand monde, particulièrement ceux qui ne cessent de bramer sur ce qui s’est passé il y a plus d’un demi-siècle en Europe. Ils reprochent le “on ne savait pas”, on les informe sur la Chine, ce qui s’y passe, les enfants travailleurs et le reste, et ils se baguenaudent en Chine, la larme à l’oeil, en parlant du miracle chinois.

  • Goupille , 3 Déc 2012 à 22:39 @ 22 h 39 min

    Le Tibet…
    Le choc de la découverte du boudhisme tantrique tibétain grâce aux émissions d’Arnaud Desjardin, vers 1966, sur une télévision nationale qui n’était pas encore devenue poubelle.
    Un choc incompréhensiblement profond jusqu’au jour où une medium tombée dans ma vie par ce que l’on appelle le hasard, m’a dit voir que j’avais été tibétaine, entre autre vies… (J’arrête là, parce que je ne veux pas passer pour une dangereuse illuminée et que ces propos sentent le fagot).

    Le Tibet et le cauchemar d’un peuple nié, violenté, assassiné, en direct. Un remake de l’extermination des Amérindiens, ou de la Vendée, sous notre nez. Parmi tant d’autres massacres. Partout…

    Il faut dire qu’ils ont tout contre eux les Tibétains : peuple féodal contre “démocrates” bien-pensants, théocratie face aux matérialistes rationalistes de toutes obédiances, peu nombreux sur un énorme territoire face aux masses chinoises, respectueux de la nature face aux assoiffés de ressources naturelles…

    Alors, on y pense, on pleure, comme sur le sort des derniers Indiens d’Amazonie, survivants des épidémies de rougeole suscitées par la distribution de couvertures contaminées, survivants des exactions abominables des “garimperos à la solde des fazenderos” comme chanterait Lavilliers, et qui ne survivront que aculturés, souillés, abrutis de foot-ball et de telenovellas, dans une Amazonie sacrifiée aux cultures pour le soja de notre bétail, les vergers de nos jus d’orange, les biocarburants de nos bagnoles.
    Jusqu’à ce que la disparition de ce poumon naturel et grand régulateur de notre planète nous condamne tous à crrever comme des rats.

    Si vous avez une piste humaine, mondaine, n’hésitez pas à nous la communiquer.
    Que ceux qui croient prient pour que cesse enfin ce cauchemar pour tous.

  • François2 , 4 Déc 2012 à 10:51 @ 10 h 51 min

    Pauvres Thibétains défendus par le Dalaï-Lama qui s’est déclaré depuis longtemps… marxiste.
    La pensée unique c’est la PUT (pensée unique totalitaire).

  • Christophe Besuchet , 4 Déc 2012 à 13:50 @ 13 h 50 min

    “(…) 27 hommes et femmes qui ne demandent que le respect de leur croyance et le retour du dalaï-lama”? Navré Monsieur Ménard, mais ce constat est complétement erroné. Les Tibétains protestent en s’immolant pour leur liberté et l’indépendance du Tibet — même si cette dernière est rejetée par le dalaï-lama et l’actuel premier ministre en exil. Réduire leurs actions à une simple dimension religieuse est absurde et présente le conflit sino-tibétain sous un bien mauvais angle. Nous avons à faire ici à un pays occupé par la Chine, comme l’était la France sous l’Allemagne Nazie, et c’est uniquement de cette façon qu’il faut analyser le problème.

  • passim , 4 Déc 2012 à 14:55 @ 14 h 55 min

    Pour mieux comprendre ce qu’est la Chine d’aujourd’hui, à laquelle nous ressemblons tant, lire “La Philosophie du Porc”, de Liu Xiaobo.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France