Contre la droite peureuse et la gauche affreuse

Tribune libre de « Super Résistant »

La droite a toujours été victime de cette effarante et malhonnête, mais efficace en diable, stratégie de la diabolisation. De Gaulle était fasciste. Chirac aussi. Sarkozy, dans les dernières semaines, fut Pétain. La droite peureuse qui, de crainte de se voir assimiler à quelque Hitler ou Mussolini, a décidé de se conformer aux diktats et contre-valeurs de la gauche. La droite courageuse qui, de crainte de voir s’installer une pensée unique et pour le coup totalitaire, combattit ce procédé terroriste qui s’inscrit typiquement dans une certaine tradition de la gauche « tolérante ».

Aujourd’hui, la droite peureuse, qui a adopté les discours et la confondante bêtise de la gauche, s’amuse à exercer sur la gauche les mêmes chantages qu’elle a dû endurer. C’est malheureux. Cela montre le peu de grandeur et de profondeur de cette piteuse droite de gauche. Peillon parle d’un « redressement intellectuel et moral » dont aurait besoin la France. Pour toute argumentation contre cette idée, Luc Chatel accuse Peillon de pétainisme. Habile. Ce que Chatel ne précise par ailleurs pas, et ce que nous rappelle l’excellent blog Bouteille à l’Amer, c’est le fait que cette formule est aussi le titre d’un livre d’Ernest Renan (probablement antérieur à Pétain),… Chère droite, arrête donc de penser comme la gauche et ne commence pas en plus à procéder comme elle !

“Chère droite, arrête donc de penser comme la gauche et ne commence pas en plus à procéder comme elle !”

La véritable question est de savoir si la gauche est véritablement apte à proposer à la France un « redressement intellectuel et moral ». Ce ne sera pas grâce aux salles de shoots, suicides assistés, propagande scolaire ou autres mariages homosexuels. Non, ce n’est pas de la part de la gauche qu’il faut attendre un quelconque redressement, ni moral, ni intellectuel. Mais en quoi celui-ci consisterait-il ? Pour ma part, j’ai quelques idées: remettre l’enseignement de l’Histoire de France au cœur de l’instruction publique, protéger et préserver la langue française, sauvegarder les dialectes et autres patois de nos provinces, mettre fin à la dictature de la pensée unique dans le débat intellectuel, redonner le pouvoir au peuple en instaurant la démocratie directe, redonner de la fierté aux Français, cesser la repentance, apprendre à nos jeunes le savoir-vivre plutôt que le vivre-ensemble, constater le décès clinique du multiculturalisme et accepter les leçons de son échec, défendre et mettre en valeur l’identité française, privilégier l’apprentissage de l’esprit critique à l’enseignement d’un catéchisme social-libéral-libertaire, reconnaître les racines chrétiennes de notre civilisation, s’émanciper de la moraline asphyxiante de nos élites, réparer la fracture sociale, réparer nos églises qui s’écroulent, préserver nos paysages etc… Et tout cela, ce n’est pas la gauche qui semble la mieux capable de le faire. C’est donc à nous qu’il appartient de poursuivre ardemment le combat culturel, complètement abandonné depuis 2007, pour amener la France à un redressement « intellectuel et moral » (et productif, mais ça c’est une autre histoire…).

> le blog de Super Résistant

Autres articles

6 Commentaires

  • diego , 4 Sep 2012 à 14:01 @ 14 h 01 min

    Rien à ajouter !!!!! Bravo Super

  • jean-luc , 5 Sep 2012 à 9:28 @ 9 h 28 min

    On ne saurait mieux dire mais quand on entend les Fillon, Copé (pour ne rien dire de Juppé, le pire de tous) et compagnie, on n’est pas près d’en sortir.

  • BUREAU , 5 Sep 2012 à 11:21 @ 11 h 21 min

    Bonjour,

    Cette analyse et excellente, rien à dire de plus. Quel homme politique aura ce courage ? Peut-être NDA ?
    Je rejoins Jean-Luc dans son commentaire.
    Cordialement

  • Gérard (l'autre) , 5 Sep 2012 à 13:23 @ 13 h 23 min

    Ne pas oublier aussi dans le programme d’interdire la construction des mosquées … !

  • ô désespoir , 6 Sep 2012 à 20:10 @ 20 h 10 min

    je répète ce que j’ai déjà dit, les Français , nous ne sommes qu’une bande de c…….

  • Henri4 , 10 Sep 2012 à 19:02 @ 19 h 02 min

    Exellent ! Je rajouterai seulement que mon éducation (parents et grand-parents)m’a appris le respect des autres.Mais quand je vois la gauche qui respecte surtout ceux qui ne nous respectent pas,çà me révolte !Cette gauche ne se préoccupe pas de ce que la majorité des Français pensent.Et ce n’est pas nouveaux.

Les commentaires sont fermés.