L’État providence, c’est payer pour les gays malades du SIDA, pas pour les besoins sanitaires du commun des mortels !

Coup de gueule

60% : c’est, en pourcentage, la proportion de contamination par relations homosexuelles parmi les habitants de la PACA qui ont découvert en 2012 qu’ils étaient séropositifs. En 2006, c’était 37%.

Quand on sait que, selon l’étude « Contexte de la sexualité en France » (CSF) menée en 2007 sur 12 364 personnes, 1% des femmes et 1,6% des hommes ont eu une relation sexuelle avec une personne du même sexe au cours des douze derniers mois et que ce pourcentage est orienté à la hausse par Paris, on comprend que le SIDA est avant tout une maladie homosexuelle. En effet, 1,6% des Français concentrent plus de la moitié des nouveaux cas !

Arrivent ensuite les migrants. Évidemment, la très coûteuse trithérapie est prise en charge par la Sécurité sociale tandis que les médicaments contre les nausées pour femmes enceintes qui souhaitent continuer à travailler (donc à cotiser) ou contre les hémorroïdes ne sont pas remboursés. Entre autres.

Au lieu d’arrêter d’inciter à l’homosexualité en la banalisant via les campagnes de soi-disant lutte contre le SIDA ou les discriminations financées par l’argent public, on demande à la majorité des Français de cotiser pour des communautés aux comportements irresponsables (multipartenariat, polygamie, etc.).

C’est ça, l’État providence : faire payer la majorité responsable mais complexées, silencieuse et désorganisée pour des minorités inconséquentes, bruyantes et rassemblées en lobbies.

Pour ce prix-là, ces dernières ont même le droit de changer notre cadre de civilisation (“mariage” gay, islamisation, etc.). Alors, l’État providence, stop ou encore ?

Articles liés

11Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • j. Elsé , 4 décembre 2012 @ 19 h 53 min

    Et encore, si on ne payais que pour les malades du SIDA…
    Si je faisais la liste de tout ce pourquoi on paye, je me ferai traiter de “totalement phobe” par la bien pensance totalitaire.
    Je vais faire comme la plupart des Français : je m’en phobe royalement et je continue à regarder des C… à la télé d’état !

  • niveau , 4 décembre 2012 @ 21 h 50 min

    ouuh y’a du niveau par ici !
    effectivement beaucoup de phobiques à tout.
    au lieu de regarder la télé d’état comme vous dîtes, essayez d’évoluer un peu mesdames et messieurs, sortez, voyagez, discutez avec des personnes différentes, ça vous fera évoluer un peu…

  • Gisèle , 4 décembre 2012 @ 22 h 26 min

    Et ce soir une pub ! Un mec qui avait l’habitude de se servir de préservatifs avec les femmes et qui s’interroge sur la façon de s’en servir avec un homme …et ça à heure de grande écoute quand les enfants sont à table avec leurs parents .Si ça ce n’est pas du viol de conscience !!!! payé avec nos sous ! enfin ceux qui paient la redevance !!!!!
    SALAUDS !

  • Gisèle , 4 décembre 2012 @ 22 h 28 min

    Pas que le SIDA !!! les maladies sexuellement transmissibles , les abcès mal placé etc ….

  • Adolphe , 4 décembre 2012 @ 23 h 11 min

    Cette race d’êtres supérieurs a des conceptions et un agir qui sont au delà du bien et du mal.

    Elle a donc des droits inaliénables à se faire entretenir par un vain peuple, race inférieure, qui ne mérite que d’être maintenu en esclavage.
    Esclave consentant massivement à sa propre lobotomie télévisuelle
    Esclave bien dressé qui incline docilement sa pensée et ses votes selon ce que le Grand Frère lui susurre inlassablement.

    … Jusques à quand accepterons nous passivement d’être dominés par des indignes ?

  • JSG , 5 décembre 2012 @ 6 h 05 min

    C’est franchement une honte, et pendant ce temps, ils nous diffusent des mises en garde pour les oreilles chastes concernant des sujets pouvant heuter les oreilles sensibles !
    S’ils ont envie de se pratiquer hors normes, qu’ils s’arrangent entre-eux, c’est leur problème et ne doit rester que leur problème.
    En cette période tristounette, un entrepreneur qui mettrait au point un préservatif pour se protéger des c..s, ferait fortune. Baissez-vous Citoyens, préparez-vous, ils arrivent !

    JSG

  • François2 , 5 décembre 2012 @ 10 h 20 min

    Oui, ce sont des ordures à la Télé. Il faut dès maintenant mettre dans les esprits la nécessité du “bon culturel”. Principe du bon culturel : vous continuez à payer avec vos impôts une redevance (125 € en 2012), mais en échange vous recevez un bon de la même valeur que vous donnez à la télé ou à la radio ou au journal de votre choix. Comme les chaines d’Etat n’auront plus, sauf votre accord, de redevance, il faut rétablir la publicité payante et qu’elles se débrouillent sans nous.

Les commentaires sont clôturés.