La « marche des cochons » interdite

La « marche des cochons » qui devait avoir lieu samedi 14 mai a finalement été interdite par la préfecture. Le préfet du Rhône Jean-François Carenco a déclaré mercredi devant la presse que la marche était « islamophobe et provocatrice », « de nature à opposer les citoyens entre eux », ainsi qu’à « faire l’apologie de la discorde sociale ».

Cette manifestation visait, selon Rebeyne, un groupe de militants identitaires lyonnais à l’origine de la marche, a réclamer « un étiquetage « halal », et une mention viande halal visible » ainsi que « la fin du halal et le retour du porc dans les établissements de restauration scolaire [qui] ont cédé face aux pressions de parents d’élèves musulmans »

« Je me demande s’ils ont pu croire un seul instant que je pourrais autoriser une telle manifestation ? Son nom même m’était insupportable » a ajouté le préfet, qui nie avoir cédé au pressions des élus de gauche.

« L’État de droit est sur le point de céder face aux pressions communautaires, extrémistes, et racailleuses », a dénoncé jeudi Rebeyne qui annonce un recours devant le tribunal administratif de Lyon. « Nous ferons respecter les libertés publiques fondamentales face à tous les ayatollahs, et en premier lieu le droit de citoyens français pacifiques à manifester ».

Autres articles

4 Commentaires

  • Momon Tcharéra , 5 Mai 2011 à 18:21 @ 18 h 21 min

    Nous voila a nouveau refuser de la ” marche du cochon ” le préfet à eu la même réaction qu’ Estrosi a Nice Je trouve injuste leurs refus ; En attendant les rues barrées pour leur priéres , personnes n’intervient . Belle France ? le monde a l’envers , nous ne sommes plus chez nous ?

  • Bedel , 6 Mai 2011 à 6:46 @ 6 h 46 min

    Il y a longtemps que”nos élites” ont trahit la France. Ce préfet devrait être jugé pour haute trahison !

  • POPOV , 6 Mai 2011 à 10:14 @ 10 h 14 min

    Les milices de collabos ne se cachent plus!

  • diego , 9 Mai 2011 à 1:22 @ 1 h 22 min

    La dhimitude de nos “zélites”

Les commentaires sont fermés.