Vers la guerre civile ?

Tribune libre de Robert Ménard*

Deux récents « faits divers » pourraient bien, a posteriori, apparaître comme les prémices d’une guerre civile. Rappelez-vous, il y a quelques semaines, à Marseille, des heurts opposaient des Maghrébins de la cité des Créneaux, dans les quartiers Nord de la cité phocéenne, à des Roms venus installer leur campement près de chez eux. Les premiers avaient pris le dessus.

Le 27 octobre dernier, dans les rues de Hellemmes, en banlieue de Lille, une grosse centaine d’habitants a pris en chasse le maire de la ville, bien décidée à lui dire son fait après l’ouverture d’un village d’insertion pour Roms. L’édile a dû prendre la fuite.

J’en suis persuadé, ce n’est qu’un début. Ces réflexes d’autodéfense sociale vont se multiplier tant le peuple se sent abandonné par les élus, ignoré par les médias, méprisé par les élites. Et convaincu, dorénavant, qu’il devra assurer lui-même sa tranquillité et son avenir. Pour son bien mais au risque de faire voler en éclats un ordre social qui ressemble de plus en plus, sous les coups de boutoir du laisser-aller prôné par les partis qui se partagent à tour de rôle le pouvoir, à un désordre social dont ce même peuple est le premier à faire les frais.

D’ici peu, le vote pour le Front national apparaîtra comme une réponse posée, réfléchie et républicaine — n’en déplaise à certains — à l’exaspération, au ras-le-bol du plus grand nombre face à la poursuite d’une immigration dont ils ne veulent plus. Aussi, on est en droit de s’interroger : ne joue-t-on pas avec le feu quand on fait tout pour réduire, marginaliser la représentation du parti de Marine Le Pen dans les différentes assemblées… alors que, selon les enquêtes d’opinion les plus sérieuses, près de 40% des Français se sentent proches du FN ? Il serait même le premier parti en termes d’adhésion à des idées !

On pourrait bien, d’ici quelques années, regretter d’avoir classé les heurts de Marseille et Hellemmes dans la rubrique des « faits divers »

*Robert Ménard est journaliste et fondateur de l’association Reporters sans frontières. Il vient de lancer le portail Boulevard Voltaire.

Articles liés

29Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Marie Genko , 6 novembre 2012 @ 21 h 45 min

    @MarcS,

    J’ai écouté Marine Le Pen lors de la présidentielle et j’ai trouvé son discours très clair, convaincant…
    Mais le problème est que ce parti a été tellement diabolisé que la rue, ne le laissera pas accéder au pouvoir!

    A moins que cette prise de pouvoir se fasse de façon très progressive????

    Mais Madame Le Pen défendra-t-elle les valeurs chrétiennes, une fois parvenue au Pouvoir?

    Je sais bien qu’elle est obligée de ratisser large, mais je crois bien l’avoir entendue défendre la Laïcité!!!

    C’est la Laïcité qui a déchristianisé la France!

  • MarcS , 7 novembre 2012 @ 10 h 40 min

    Si le programme économique de la candidate Marine Le Pen avait été plus crédible (ou mieux argumenté…), elle aurait obtenu bien davantage de suffrages. Sortir de l’Euro (ou son alternative) n’était pas vendable à une grande partie des Français d’autant plus que deux autres candidats étaient sur la même chanson (Dupont Aignan et Mélenchon)

  • xanpur , 7 novembre 2012 @ 21 h 23 min

    Ça c’est une très bonne question.
    Au moins pour les non gradés car dans les hautes sphères on ne doit pas vouloir trop de changement ou d’une révolution !

  • Marie Genko , 7 novembre 2012 @ 23 h 44 min

    C’est étonnant comme beaucoup semblent vouloir la guerre civile…?

    En ce qui me concerne, je n’y crois pas du tout!
    A moins que le Front National soit élu!

    Dans ce cas, nous pouvons être certains que tous les gauchistes seront dans la rue!

    Dans ce cas il y aura certainement des émeutes et votre question sur la police deviendrait une question clé.

  • Gwalchavad , 8 novembre 2012 @ 0 h 40 min

    D’ailleurs, à propos de ces maghrébins qui ont éjecté les roms à Marseille, il n’y a eu aucune plainte ou mise en examen contre eux.
    J’aime mieux vous dire que si cela avait été des français de souche envers des maghrébins, cela aurait ronflé dans les chaumières. Toutes ces associations mafieuses qui vivent grace à nos impôts, LICRA, SOS Racisme, etc… seraient montées au créneau avec demande de remise en route de la guillotine pour ces exactions “violentes et nauséabondes”.
    Plus le temps passe, et plus je trouve le temps long pour l’avenir de mes enfants.
    On tarde trop à reprendre notre destin en main.
    Bientôt il sera trop tard et notre pays ne sera plus le nôtre. Nous ne serons bientôt plus assez nombreux pour prendre le pouvoir par les urnes.
    Et ce sera comme avec l’Algérie, la valise ou le cerceuil

  • Marie Genko , 8 novembre 2012 @ 9 h 47 min

    Oui, c’est bien l’avenir de nos enfants qui est en jeu!

    En France il n’y a jamais eu de repentance en ce qui concerne les morts de la Révolution!

    Pas de repentance pour l’échafaud qui a exterminé la fine fleur de l’aristocratie de ce pays…
    Ni pour le génocide vendéen…
    Ni surtout le meurtre de son roi!

    En décapitant Louis XVI, les révolutionnaires ont tué le symbole du Père de la Nation!

    Lorsqu’on rejette son Père et toutes les traditions, qu’il nous a transmises, nous plongeons dans l’amnésie de notre Passé, l’amnésie de ce qui a fait la force et le rayonnement de la France!

    Sous l’Ancien régime, la langue diplomatique commune à tous les Etats était le Français!

    Le rayonnement de la France c’étaient la fierté de sa Foi et de sa culture!

    Qu’en est-il aujourd’hui?

    C’est parce que la Révolution a tué la foi des Français que nous sommes dans la situation actuelle!

    Je citerai simplement à notre réflexion à tous l’exemple récent du reveil de la nation russe.
    Il y a trente ans ce pays était sinistré par 75 années d’athéisme, ce pays était ruiné et beaucoup de Russes avaient tout simplement faim!

    En encourageant le réveil de la Foi, Eltsine et ses successeurs ont depuis 1989 opéré une transformation capitale dans ce pays!

    Terminée la sinistrose, le désespoir et la honte d’être tombée du mensonge communiste à l’état de nation anéantie!

    Il ne tient qu’à nous d’exiger de nos élus de soutenir le réveil du christianisme dans notre pays!

    C’est une France chrétienne qui portera à nouveau tous nos espoirs et l’avenir meilleur de nos enfants

  • PISONI , 8 novembre 2012 @ 10 h 28 min

    Je pense qi’il y aura ineluctablement dans quelques années (tres proches) une guerre civile car nos gouvernants ne font rien pour changer les choses.
    Réveillez-vous, il n’est jamais trop tard, pour nos enfants et nos petits-enfants afin que NOTRE FRANCE où il faisait bon vivre devienne comme AVANT!!!!!!!!!!!

Les commentaires sont clôturés.