Xavier Lemoine : Les maires de droite seront les premiers à être balayés par les islamistes, puis le tour des maires de gauche viendra…

Interrogé par Max Lebrun dans le Libre Journal des idées politiques vendredi 2 novembre sur Radio Courtoisie, Xavier Lemoine a partagé son inquiétude sur l’avenir électoral de certaines municipalités tandis que deux islamistes ont été élus conseillers communaux dans la région de Bruxelles, en Belgique.

“On est sur des bascules démographiques dans un certain nombre de territoires de notre République française qui font [que] certaines populations seront majoritaires et dans une homogénéité culturelle qui fera que, le pouvoir, ils tenteront par tous les moyens de l’obtenir”, a déclaré le maire PCD de Montfermeil. Qui confie : “il m’a été dit : ‘en 2014, vous passerez peut-être mais en 2020, nous serons majoritaires’. C’est un fait, la démographie commande beaucoup de choses dans les années qui viennent, dans les dix-quinze ans qui viennent. C’est un phénomène que nos politiques ont très fortement sous-estimé.”

“Pour l’instant, selon Xavier Lemoine, il y a une inquiétude, une inquiétude partagée sur tout le spectre politique. Quand on voit le rétropédalage, par exemple, de Manuel Valls, sur le droit de vote des étrangers, je pense que ça fait partie de cette prise de conscience que si ce sont les maires qui, dans la première foulée, seront balayés, ce seront ensuite les maires de gauche qui seront balayés dans la deuxième foulée, si on donne le droit de vote aux étrangers. Pour autant, on n’a pas les outils intellectuels pour combattre ça, pas encore.”

Autres articles

26 Commentaires

  • Gérard , 5 Nov 2012 à 16:02 @ 16 h 02 min

    ” … on n’a pas les outils intellectuels pour combattre ça !” Je ne crois pas que les français auront besoin d’outils intellectuels quand ils s’armeront et descendront dans les rues pour chasser les “politichiens” qui nous gouvernent et leurs sbires étrangers.

  • Frédérique , 5 Nov 2012 à 16:39 @ 16 h 39 min

    Je ne crois pas! Les premières victimes éléctoralistes des élections municipales, si on donne le droit de vote aux étrangers seront les candidats de gauche, car les mairies de gauche sont majoritaires dans les ville à très forte tendance de populations étrangères et ce sont les candidats écologistes, PS et PC qui paieront le prix de la défaite face à des candidats non-français qui présenteront leurs propres listes, en attendant que leurs élus votent pour les sénatoriales en tant que grand électeurs. Honte à la gauche qui a fini de pourrir la démocratie en France, honte à tous ces français collabos qui mettent notre pays aux mains de l’étranger, comme l’ont fait les socialiste en 1940 sans même essayer de combattre.

  • RH , 5 Nov 2012 à 16:54 @ 16 h 54 min

    “C’est un phénomène que nos politiques ont très fortement sous-estimé.”

    Il me semble qu’ils ne sont pas concernés en premier par cette question. Les premiers concernés sont l’ “Eglise-qui-est-(encore)-en-France”.

  • Bourbonnaise , 5 Nov 2012 à 17:01 @ 17 h 01 min

    Tout-à-fait d’accord : l’arroseur sera le premier arrosé.

  • JSG , 6 Nov 2012 à 7:02 @ 7 h 02 min

    « C’est un phénomène que nos politiques ont très fortement sous-estimé. »

    Ah, détrompez-vous, ils le savaient ! Les démographes les informaient, mais par intérêt électoraliste, par peur d’être critiqués par les inventeurs du racisme et autres qualificatifs grotesques ils ont laissé venir en fermant les yeux !
    Les responsables de ce désastre à venir pour la paix sociale dans notre pays, c’est ce fameux droit du sol qui n’est ni plus ni moins que le droit à l’invasion !
    C’était quoi une invasion dans les temps anciens ?
    C’était un groupe qui se déplaçait d’un lieu vers un autre plus prospère, avec les familles et l’intendance. Un groupe avec un billet sans retour.
    Pour garantir la paix civile, des frontières étaient instaurées, gardées par la troupe; ce fut depuis toujours la seule façon d’organiser la prospérité.
    C’est toujours désolant de voir des enfants, dans la rue, c’est même inadmissible, affligeant pour la nation chez qui ça se passe, mais que faire ?
    rétablir les frontières, et surtout faire prendre conscience aux peuples que le bonheur ça se gagne, que c’est chez eux qu’ils peuvent faire changer les choses, en se révoltant contre leurs gouvernants !
    Les peuples ont les gouvernements qu’ils méritent !
    Si c’est la panique chez nous, à qui le devons-nous ,

    JSG

  • tirebouchon , 6 Nov 2012 à 9:18 @ 9 h 18 min

    Il serait étonnant que les Français agissent violamment…En France, pendant l’occupation il y avait environ 38.000.000 de Français…..la résistance, la vraie, enregistrait seulement 50.000 combattants actifs ou passifs….Croyez vous que ce soit la Résistance française qui a gagné la guerre ? C’est pareil aujourd’hui…la résistance se limite à quelques apéro “saucisson et pinard”, et quelques coup de gueules écrit sur le net….

    83 % des Français qui ont votés au 1er tour des élection présidentielles ont souhaité que la fête des immigrés du Maghreb et d’Afrique subsaharienne continue sur leur dos, à leur frais. En résumé le Français, par lacheté laisse son pays disparaitre avec ses traditions ses us et coutumes, pour laisser la place à un islam conquérant……Soit parcequ’ils sont cons comme des manches, soit parcequ’ils n’ont pas la maturité politique necessaire….soit ils ne sont plus majoritaires dans leur pays….Regarder écouter ouvrez vos yeux….Les Français sont majoritairement Obamaniaque pourquoi ? Il ne le savent pas eux même mais ils s’imaginent ainsi laver plus blanc que blanc…..Le français n’a pas la fibre nationaliste, le concept de nation est un concept inassimilé par notre nation car c’est un concept trop récent (le Français a été imposé comme langue nationale par Napoléon 1er ) Encore aujourd’hui les langues régionales divisent les français….quand j’écoute des émission en langues régionales à la TV je zape car je me crois en pays étranger….Diviser pour régner….voila la raison de tout cela les français sont beaucoup trop divisés alors que les musulmans au nom de l’Oumma font bloc…Quand un musulmans, un noir ou un arabe, ont un différent avec un blanc français ceux ci n’hésitent pas à prendre parti avec celui qu’il considèrent comme l’un des leurs….quand un Français est agréssé par un de ces hallogènes les français ne s’en mèlent pas ils fuit lâchement….ça n’est pas de cette façon que nous nous en sortirons….

  • MarcS , 6 Nov 2012 à 9:46 @ 9 h 46 min

    Vous avez tout compris Tirebouchon. Reste à trouver les responsables de cet état d’esprit farnçais et comment tenter de le corriger.

    Vaste problème…. comme avait dit un grand homme !!!….

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen