Immigration : l’Europe de l’Est déferle sur Londres

1,5% des citoyens de la Pologne, de la République tchèque, de la Hongrie, de la Slovaquie, de la Lituanie, de la Lettonie, de la Slovénie et de l’Estonie vivent au Royaume-Uni. Pour être plus précis, c’est 1 national de ces pays sur 67 qui réside actuellement outre-Manche, soit 1 079 000 personnes sur quelques 73 millions. Et ce n’est que le début : les restrictions transitoires sur la circulation des Roumains et des Bulgares doivent être levées en 2013…

Le député conservateur Philip Hollobone craint que le nombre de Bulgares résidant au Royaume-Uni ne passe dans la foulée de 155 000 à 425 000. Une estimation à laquelle refuse de se risquer Mark Harper, le ministre de l’Immigration (pour ne pas effrayer l’opinion publique et parce qu’il s’agit d’« un exercice très difficile »), ce qui a le don d’énerver certains Tories.

Mais, s’il en faisait, faudrait-il croire le Home Office ? Celui-là même qui prévoyait l’entrée de 13 000 Européens de l’Est par an après 2004 et l’Union européenne étendue (et par la même occasion la liberté de circulation)… Au lieu de cela, le Royaume-Uni a vu sa population de résidents originaires de l’Est passer de 94 000 personnes à 1 079 000 en 8 ans, soit 125 000 nouveaux immigrants par an !

Un coup dur pour Hollobone et ses amis qui ne souhaitent pas “voir des pans entiers de notre campagne construits” pour “accueillir des millions de nouveaux arrivants en provenance de l’Union européenne”.

Autres articles

14 Commentaires

  • Olizefly , 5 Déc 2012 à 17:31 @ 17 h 31 min

    Un phénomène néfaste non seulement pour le Royaume-Uni mais aussi pour les pays de l’Est : familles séparées, pénuries de main d’oeuvre qualifiée, hausse trop brutale des salaires dans certains secteurs, ce qui crée des déséquilibre dans l’économie, faillite accélérée des régimes de retraites dans des pays où les taux de natalité sont faibles, car les personnes qui émigrent durablement sont souvent jeunes, etc.

  • Goupille , 5 Déc 2012 à 21:25 @ 21 h 25 min

    “Un coup dur pour Hollobone et ses amis qui ne souhaitent pas « voir des pans entiers de notre campagne construits » pour « accueillir des millions de nouveaux arrivants en provenance de l’Union européenne ».

    Philippe Hollborne, député conservateur, preuve que l’on peut être “de droite” et sensible à la catastrophe annoncée de la destruction des terres agricoles sous le poids de l’urbanisation.
    Comme le Prince Charles, d’ailleurs.

    Finirais bien par partir en Angleterre, moi aussi, pour fuir “la droite la plus bête du monde”.

  • domremy , 6 Déc 2012 à 7:51 @ 7 h 51 min

    qu ils ne se plaignent pas de trop, la France a receuilli beaucoup de polonais aprés les guerres 14/40, et jamais ils n ont causés de problèmes chez nous,
    ce qui n est hélas plus le cas avec les nouveaux arrivants chez nous

  • Marie Genko , 6 Déc 2012 à 8:36 @ 8 h 36 min

    Les Anglais sont décidément rarement contents!

    Ils devraient au contraire être enchantés d’une immigration européenne qui contrebalencera ne serait-ce qu’un peu tous les Pakistanais et les Indiens qui se sont installée chez eux!

  • fbastiat , 6 Déc 2012 à 10:09 @ 10 h 09 min

    Chacun son immigration.
    Les brits ont une immigration intra européenne qui vient pour bosser, nous une immigration africaine qui vient pour les allocs. Rendez-vous dans vingt ans pour voir les résultats respectifs.

  • Enoch , 6 Déc 2012 à 10:27 @ 10 h 27 min

    Sauf que l’Angleterre des services ça été joyeux pendant 20 ans mais que maintenant les courbes s’inversent!
    Le pays qui a fait la révolution industriel a pousse la logique de la société post-industriel jusqu’au bout, sauf que maintenant l’ile dépendant exclusivement des importations pour des pan-entiers de sa subsistance.
    Au pays de l’obésité, des drogues joyeuses, du plus grand nombre d’adolescente enceinte, des hooligans, des bagarres a la sortie des pubs, des histoires sordides dans leur tabloïde, de la consanguinité hérétique de leur classe dominante, de l’individualisme tatcherien pousse jusqu’au ridicule, je le dis sans ambiguïté, l’Angleterre va mal!

    Il reste heureusement une once de tradition celto-germanique qui pourra les sauver! Mais il ne pourra pas faire l’économie d’un conflit violent inter-ethnique et inter-confetionnel surtout si le système bancaire s’effondre!

  • domremy , 6 Déc 2012 à 14:56 @ 14 h 56 min

    ENOCH, ne croyez vous pas que tous ces drames,ces révoltes partout dans le monde sont programmées et que notre tour arrive ????

    aprés le printemps arabes, algérie,tunisie;égypte;irak ,iran et d autres, il y a bien quelqu un dérrière pour les armer,les pousser, ???? j ai tort ?????

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen