Bernard Debré dénonce « l’assassinat » de l’histoire

Dans un billet paru sur son blog intitulé “L’Histoire de France assassinée”, Bernard Debré dénonce les carences de l’enseignement de l’histoire de France. Le député de Paris condamne le refus d’enseigner Clovis ou Jeanne d’Arc, Louis XIV ou Napoléon », qui selon lui, “marque une volonté de couper nos racines”. Et de poursuivre : “Oui la République (a fortiori la Vème République) est fille de la Royauté, mais aussi de la révolution et des guerres. Notre histoire est faite de gloires et de désastres, d’ombres et de lumières. C’est cette histoire, avec tout son héritage qui a fabriqué notre identité, notre pays”. L’ancien ministre du gouvernement Balladur redoute également les méfaits d’une telle “offensive de démolition” sur la question de l’immigration: “Il est impossible d’intégrer un étranger s’il ne connaît pas l’histoire du pays où il s’installe. Comment peut-il l’assimiler si les nationaux ignorent eux-mêmes leur passé? Le refus de l’Histoire est le meilleur façon de provoquer des guerres civiles.” Bernard Debré, qui affirme que “nous sommes en train de créer une génération de jeunes déracinés qui ne se sentiront bien nulle part”, conclut en lançant un appel pour que ne soient pas oubliés “ceux et celles qui ont donné leur vie pour la liberté de notre pays.”

Autres articles

2 Commentaires

  • Mephisto , 7 Sep 2011 à 7:10 @ 7 h 10 min

    L’Education Nationale doit sans doute prendre ses directives auprès du Royaume du Maroc qui envoie ses propres enseignants munis des programmes éducatifs marocains en Espagne afin d’enseigner l’histoire marocaine au détriment de l’ espagnole aux enfants et incite les parents à ne pas mettre leur progéniture dans les établissements publics qui s’y refuseraient. Donc, on commence par supprimer des pans entiers de l’histoire de France que l’on remplace par le royaume du Monomatapa et du Mali, puis on dira tout ce que les croisades ont fait de “mauvais” et tout ce que Saladin, Soliman et tous les mamelouks ont fait de beau et de bien et de tout ce qu’ils ont apporté à notre civilisation. Cela s’appelle du révisionnisme et l’on est en plein dedans. Il parait même que les France et les Etats Unis ont une histoire plurimillenaire avec l’islam et si j’en crois Djamel Debouze, les musulmans sont en France depuis 3000 ans !.

  • Brosio Frédéric , 7 Sep 2011 à 10:33 @ 10 h 33 min

    Il est certain que l’on cherche à déraciner nos enfants, français de souche ou d’origine européenne, car l’Europe a une histoire et une civilisation communes qui n’ont rien à voir avec le “melting pot” dont on nous abreuve depuis plus de 30 ans. “Que chacun reste chez soi et les vaches seront bien gardées”, comme disait ma grad’mère.
    Signé:Un vieux râleur

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France