Trois heures de colle à qui fera un signe de croix dans la cathédrale !

L’agence Novopress indique avoir été contactée par un parent d’élève dont le fils est scolarisé en cinquième au collège Cité de Narbonne (Aude). Alors que sa classe devait visiter ce matin la cathédrale Saint-Just de l’ancienne cité romaine, située non loin de l’établissement scolaire, le professeur d’histoire qui accompagnait les jeunes « leur a précisé hier que si l’un d’entre eux faisait le signe de croix en rentrant dans la cathédrale, il récolterait trois heures de colle ».

« C’est lamentable !” réagit le parent d’élève dont le “fils est baptisé comme la majorité des Français”, “croyant” mais “peu pratiquant”.

Novopress invite ses lecteurs à joindre le collège au 04 68 90 21 56 ou au 04 68 32 11 67.

Articles liés

153Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • FR , 7 décembre 2012 @ 7 h 18 min

    Si un élève fait le signe de croix dans la cathédrale, que cette enseignante lui donne trois heures de colle et que les parents s’y opposent poliment et fermement et refusent d’envoyer leur enfant effectuer ces heures de colle, l’établissement a-t-il une quelconque légitimité à contester la décision des parents?

  • ranguin , 7 décembre 2012 @ 7 h 23 min

    Nous n’avons que les enseignants que l’on mérite.
    La gauche est une plaie, on le sait, cependant il y a encore des électeurs pour la porter au pouvoir.parce que nous sommes de grands enfants et que l’on se fait toujours attirer par le miroir aux alouettes. “Moi Président, Je….” La majorité d’entre nous y on cru. On déchante, cependant nous avons pris pour 14 ans la dernière fois, combien de temps encore, cette fois ?
    Les enseignants dispensent et doivent dispenser uniquement l’histoire, la géographie, le français, les sciences etc..
    La Foi, le respect des édifices religieux quels qu’ils soient sont une affaire de conscience. C’est à la famille de l’inculquer aux enfants. La haine est à proscrire mais dédaigner une religion (surtout la religion catholique) est devenue une mode. A force d’insister on va arriver à obtenir l’effet inverse. Après avoir tendu la joue droite après avoir été frappée sur la gauche (ou inversement) il y en a aura bien un qui appliquera la “Loi du Talion” (oeil pour oeil, dent pour dent).

  • Mizette , 7 décembre 2012 @ 7 h 24 min

    Ceux qui ne disent rien et “rigolent” font le jeu de la gauche qui veut détruire la chrétienté pour mettre en place l’islam, dans quatre ans, à force de “rigoler”, il sera trop tard, même pour ceux qui rient !
    Quant à l’éducation nationale, elle n’est plus même capable d’apprendre à lire aux enfants… alors qu’elle se taise !

  • Aristote , 7 décembre 2012 @ 8 h 04 min

    comme cela sent bon l’URSS des années 70 !

    La laïcité positive doit être promue par tous les bons moyens .

  • Michel , 7 décembre 2012 @ 8 h 37 min

    Tentons d’aller visiter une mosquée sans enlever nos chaussures!
    En cas de succès, je propose d’accompagner en “colle” une éventuelle victime de cet “enseignant” à qui je ne confierai pas des enfants!

  • Pesneau , 7 décembre 2012 @ 9 h 12 min

    Unissons-nous pour sortir de ce merdier. Toutefois, tous les Français d’origine étrangère ne relèvent pas de cette fange boueuse. J’ en connais beaucoup qui fêtent Noël sans arrière pensée et qui manifestent un réel respect quand ils entrent dans un lieu de culte, que ce soit une église catholique, une mosquée ou un temple bouddhiste. Les profs, quand ils sont bien, méritent de diriger les jeunes, sinon, il faut les jeter à la poubelle. L’enseignement n’ est pas un dépotoir

  • Jacques , 7 décembre 2012 @ 9 h 15 min

    Que fait Manuel VALLS ? La liberté de pratiquer son culte est garantie dans la constitution…..

Les commentaires sont clôturés.