Éric Zemmour : l’élection américaine ou la défaite de l’Amérique blanche

Le vendredi, c’est Zemmour. “On se souvient que Bill Clinton s’était moqué de son adversaire George Bush, vaincu à la présidentielle de 1992 alors qu’il était pourtant auréolé de sa glorieuse campagne militaire en Irak par un sarcastique, ‘L’économie, stupide !’

Vingt ans après, Barack Obama pourrait paraphraser son ami démocrate en lançant à son adversaire malheureux : ‘La démographie, imbécile !’

Jamais l’Amérique n’a été aussi coupée en deux, jamais une élection américaine n’a été aussi communautariste; on pourrait presque dire racialiste. 93% des Noirs ont voté pour leur candidat, 71% des Latinos ont fait de même. En revanche, les Blancs ont voté massivement pour Romney, surtout les hommes blancs qui n’ont été que 25% à donner leur suffrage au Président sortant.

Les seuls à transgresser cet enfermement communautaire furent les jeunes éduqués et surtout les femmes célibataires, très nombreuses dans les grandes villes de la côte est, qui ont sanctionné les Républicains qui défendaient trop vivement à leurs yeux la famille traditionnelle.

Cette alliance des minorités et des femmes seules est hautement symbolique : la défaite de Romney est la défaite de l’Amérique blanche, rurale, patriarcale, l’Amérique de Reagan et de John Wayne, celle qui a historiquement fait et dirigé l’Amérique.

Les Républicains ne l’ont pas volé : depuis les années 1980, le Big Business a favorisé une immigration massive pour améliorer ses profits. Il a gagné toujours plus d’argent mais a perdu l’Amérique, son Amérique. Car l’immigration appelle l’immigration. Jadis, l’immigrant rêvait de fermer la porte derrière lui pour mieux s’assimiler. Désormais, il souhaite que sa famille, au sens toujours plus large, vienne le rejoindre pour continuer à vivre comme là-bas, pour faire nombre, pour faire peuple…

“Jamais l’Amérique n’a été aussi coupée en deux, jamais une élection américaine n’a été aussi communautariste; on pourrait presque dire racialiste.”

Pour les Latinos, l’immigration est le moyen d’une revanche historique sur ces colons venus du Nord de l’Europe qui leur avaient arraché au XIXe siècle la Californie, le Texas, etc. La revanche du catholicisme sur le protestantisme, qui est en train de changer l’Amérique en lui imposant une culture moins individualiste, plus solidaire diront les optimistes, une mentalité d’assistés, a décrété rudement durant la campagne Mitt Romney.

En France, la ligne stratégique qui a permis à Obama d’être réélu a été théorisé il y a quelques années déjà par le cercle de réflexion de Terra Nova. Hollande a, lui aussi, bénéficié d’une coalition de jeunes des universités, de femmes et d’enfants de l’immigration, les musulmans votant selon un sondage Sofres à 93% pour lui.

On comprend pourquoi de nombreux élus socialistes sont favorables au droit de vote des étrangers et pourquoi, Manuel Valls, qui voit plus loin et plus haut, a remis en marche la machine à naturaliser qu’avait un peu enrayé Claude Guéant.

Mais la France n’est pas l’Amérique. Depuis la victoire d’Obama, une double image est largement reprise sur tous les réseaux sociaux : on y voit une jeunesse américaine bigarrée se réjouir de la victoire de son champion, dansant au milieu des bannières étoilées. Dans l’autre moitié de la page, on reconnaît les jeunes gens qui célébrèrent à la Bastille l’élection de François Hollande, arborant fièrement des drapeaux marocains, sénégalais, algériens, égyptiens ou encore palestiniens.

La question posée est d’une redoutable simplicité : où sont les drapeaux français ?”

Autres articles

36 Commentaires

  • Marie Genko , 10 novembre 2012 @ 11 h 32 min

    Ce que vous dites est exact!

    C’est parce que les chrétiens ne croient plus en la miséricorde divine que nous avons un problème aujourd’hui!

  • noiredecastille , 10 novembre 2012 @ 11 h 38 min

    bien fait pour leur gueule
    ils ont voulu le multiculturalisme c’est fait
    mais au fait, vu que ces pôôv blancs sont minoritaires, vont ils demander l’affirmative action pour eux-mêmes? mouahaha!!!
    bonjour chez vous

  • corine , 10 novembre 2012 @ 11 h 42 min

    tout à fait d’accord et cela n’a aucune connotation raciale ou discriminatoire , mais d’une logique et d’un bon sens a tout épreuve

  • tintin , 10 novembre 2012 @ 14 h 36 min

    Oui, et contrôle des naissances.

  • tintin , 10 novembre 2012 @ 14 h 55 min

    La réalité n’est tellement pas celle-ci.

    Il n’y a pas de multiculturalisme aux USA, mais plusieurs peuples inégaux car n’ayant pas tous les mêmes qualités, qui se partagent depuis 300 ans une même terre.

    Le ghetto a gagné sur la cité, mais la cité va instaurer pour elle la démocratie directe et pour le ghetto la tutelle.

    Il est plus que probable que Obama subisse une tentative d’assassinat au cours des 4 ans qui viennent, car Obama, cet étranger, ce médiocre, cette tare, prétend gouverner la cité alors qu’il est le ghetto.

    L’erreur ne fut pas d’avoir créé l’apartheid, mais de l’avoir créé sur des critères raciaux !

    Car nous avons besoin d’un apartheid, pour que les hordes des ghettos ne gouvernent pas le cité.

    Nous allons donc instaurer partout dans le monde un nouvel apartheid, mais cette fois, un apartheid méritocratique.

    La Chine a compris cette nécessité et met en place cette politique pour protéger les villes.

    Nous y viendrons.

    Que Obama savoir sa victoire, car il ne sera bientôt que le roitelet du ghetto.

  • Rougé , 10 novembre 2012 @ 15 h 23 min

    Que de fautes dans cette analyse à deux balles ! J’espère que c’est du second degré.

  • Rougé , 10 novembre 2012 @ 15 h 43 min

    Vous pensez que nous sommes ici à cause de la grand miséricorde des blancs ? Vous pensez que vos politiques occidentales tolèrent une partie d’entre nous parce qu’ils nous aiment ? Non ! Parce qu’ils ont besoin de notre pétrole, et de nos autres matières premières pour vous enrichir. Parce qu’ils sont de connivence avec des dirigeants africains qui maltraitent leurs propres peuples. L’échange est tout à fait légal entre les dirigeants africains et les occidentaux : “on exploite vos matières ,, premières, on vous donne beaucoup d’argent pour vous et votre famille, milliards que vous pourrez placer dans des banques sécurisées en suisse, on sait que vous êtes de grands méchants et que vous ne ferez rien pour votre peuple, en échange on en prend quelques uns chez nous pour retarder les révoltes que pourraient créer la misère dans laquelle vous les maintenez. Ils pourront envoyer un peu d’argent à leurs familles et amis restés au pays et leur donner l’illusion que tout va pas si mal. D’ailleurs on a besoin de boys et de bonnes, de femmes de ménages, d’éboueurs car ces métiers là les blancs ne veulent pas les exercer.”
    Corrine, non ce que vous cautionnez n’a aucune logique et bon sens ! Je connais un bon lot de blancs français qui profitent bien des allocs. Alors les propositions de Gérard sont-elles aussi pour eux ? Non ! Alors la connotation raciale et discriminatoire est bien réelle. Vous en avez le droit, ne soyez pas lâche et assumez ! On travaille, on cotise comme vous, on a les mêmes droits. Ce n’est pas nous qui avons inventé les droits de l’homme. C’est vous !

Les commentaires sont fermés.