Lyon : le « rassemblement pour la liberté » aura bien lieu samedi

“Après 48 heures de réflexion”, la préfecture du Rhône a renoncé à interdire le « rassemblement pour la liberté » organisé samedi prochain 14 mai place Saint-Jean par l’association identitaire lyonnaise Rebeyne. Une décision qui fait suite à une rencontre en préfecture des services de l’Etat avec les organisateurs. Ceux-ci avaient vu leur marche des cochons » interdite il y a une semaine par le préfet du Rhône, Jean-François Carenco.

Le Bloc identitaire salue dans un communiqué “une véritable victoire politique”. “L’État a donc reculé. Il est vrai qu’il lui était difficile d’interdire un rassemblement pacifique pour la défense de la liberté d’expression. Ce d’autant plus qu’il n’a pas une seconde envisagé d’interdire la contre-manifestation des nervis d’extrême-gauche qui, depuis des semaines, appellent à la violence physique sur leurs sites internet à l’encontre des militants identitaires ou patriotes. Une contre-manifestation qui sera sous surveillance policière à environ 4 kms du rassemblement identitaire” note l’association qui qualifie avec ironie “ses opposants et notamment les élus socialistes et Verts de la municipalité lyonnaise (…) d’attaché de presse, ô combien efficaces, du mouvement identitaire”.

Autres articles

1 Commentaire

  • Momon Tcharéra , 11 Mai 2011 à 20:25 @ 20 h 25 min

    Voila une bonne chose !! Un préfet raisonnable pour une France durable . Cela n’a pas été le cas pour Nice , ou le préfet et le maire Estrosi Ne ce sont pas mouillé du tout ( pourtant la mer est toute proche et Lampousa pas très loin ) Manifestons dans le calme et la dignité .Car Lyon est bien la capitale de la très bonne charcuterie ?

Les commentaires sont fermés.