« Mariage » gay : un maire d’une commune rurale VS cinq marionnettes en furie

Quand D8 lâche les chiennes… Hugues Foucault, le courageux maire de Bretagne (Indre) qui demande un référendum sur la question du « mariage » homosexuel tout en précisant qu’il n’en célébrera de toute façon pas, était mercredi l’invité du « Grand 8 ».

Face à lui, « cinq marionnettes en Chanel » plus garces les unes que les autres : Roselyne Bachelot, pas sectaire mais progressiste, Laurence Ferrari, qui tente d’être impertinente, sans grand succès ni réussir à être pertinente, Élisabeth Bost, agressive et grotesque (par exemple quand elle considère qu’être contre le « mariage » gay, c’est être « pour le sexe et contre l’amour »…), Audrey Pulvar et ses répliques à 12 000 balles, et Hapsatou Sy (« choquée » à la moindre évidence).

Un « débat », comme dit le site gay Yagg.com mais à cinq contre un. Cinq habituées des plateaux contre un élu rural plein de bon sens mais peu au fait des traquenards médiatiques contemporains… Pour regarder l’échange dont ne sort d’ailleurs pas perdant Hugues Foucault, cliquez ici, il commence à 10’10’’. On vous prévient quand même, vous allez avoir envie de jeter votre télévision par la fenêtre…

Articles liés

41Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • gzz 40 , 12 octobre 2012 @ 8 h 37 min

    Sur D8 les « furies » se sentent obligées d’imiter celles de la matinale :on pose une question à l’invité et avant même qu’il n’ait fini de répondre on en pose une seconde pour déstabiliser…
    C’est NUL.
    Je suis tombé par hasard sur l’émission j’ai rapidement zappé ..c’est ce qu’il faut faire,,le patron de la chaîne se posera peut-être des questions sur la formule,lorsqu’il constatera la hauteur du chiffre de l’audience….

  • Marie Genko , 12 octobre 2012 @ 9 h 20 min

    Télé poubelle est le mot de la fin!

    Pour avoir une contre info, il faudrait pouvoir regarder les infos dans plusieurs pays et plusieurs langues différentes!

    En gardant bien à l’esprit qu’ils mentent tous!!

    Nous sommes revenus à l’Ere de l’URSS, où les malheureux soviétiques avaient appris à décrypter les infos entre les lignes qu’on voulait bien leur asséner dans les journaux….

    Très consternant !!!

  • Marie Genko , 12 octobre 2012 @ 9 h 24 min

    Il ne faut tout de même pas oublier que cette Bachelot est un soutien de Sarkozy!

    Avis aux électeurs de Sarko!

    Ne votez plus jamais Sarkozy!!!!

    Je dirai même ne votez plus UMP tant que ce parti ne se sera pas formellement engagé à respecter la morale des chrétiens!!!

  • Odette de Lannoy , 12 octobre 2012 @ 10 h 32 min

    Je rajoute mon « OUI » à tous et à « toutes » Ces présentations de bonnes femmes  » bobos » jusque sur le bout de la langue qui sussurent ces inepties sont ahurissantes. L’intelligence s’est enfuit se rassurer chez Monsieur le Maire qui a le bon sens des vrais français de souche. Tout ce sois disants beau monde nous assure une décadence pire que celle des romains.On a vraiment envie de leur flanquer des claques. Cela me démange et me soulagerait vraiment.

  • bourrr , 12 octobre 2012 @ 10 h 43 min

    et oui : D8 filliale de C+, donc propagande gauchiste sur désormais 4 chaines de la tnt (c+, d8, d17, itélé)…

  • marie-france , 12 octobre 2012 @ 11 h 04 min

    effectivement,je n’ai pas supporter d’aller jusqu’au bout de cette émission!la Pulvar IMBUVABLE!!avec ses bottes avait_elle peur d’inondation???la Ferrari qui ressemble comme 2 gouttes d’eau à CHAZAL,la Baéchelot cette vieillerie a oublié dans son nouveau look de changer sa voix d’homme ,peut_être muetellec’est pour çà qu’elle défend ce « mariage »!immonde!!!la blonde avec sa queue de cheval agressive aurait du rester à Périgueux et s’occuper des vaches là est vraiment sa place la France a besoin d’agricultrices mais en serait _elle capable ,quand à la dernière qui cherche ces mots Mme Hapsatou devrait apprendre son vocabulaire!!ce pauvre homme qu’est il aller faire au milieux de ces HARPIES!!!!!

  • Goupille , 12 octobre 2012 @ 11 h 09 min

    Le problème étant que la justice est basée sur des référents.Nous sommes habitués à fonctionner sur des référents chrétiens ou hérités du christianisme.

    Désosrmais, entre philosophes du soupçon, science sans conscience et multiculturalisme imposé, les référents se sont dispersés et tout devient potentiellement justifiable…
    Vous pourrez bientôt imposer trois co-épouses à la première, ou vous satisfaire d’une ou plusieurs femme(s)-butin : les viols des banlieues chères à Taubira (Sourate IV verset 3).

    Le rêve, non ?

Les commentaires sont clôturés.