Une balle dans la tête du Président de la NRA, les fusils d’assaut bientôt interdits ?

Après les menaces de mort sur Twitter, le jeu vidéo où l’on peut tuer David Keene, le Président de la NRA. Son auteur, un certain “gizmo01942 Ediot”, invite les internautes à le partager “partout et sur des sites pro-armes à feu ou anti-jeux vidéo”. Au cours d’une conférence de presse en décembre, suite au massacre de Newtown, Wayne LaPierre, le Vice-Président exécutif de la NRA, s’en était pris à l’industrie du jeu vidéo pour son usage immodéré de la violence et déclaré : « Ce fantasme de tuer des gens toute la journée, n’est-ce vraiment pas la forme la plus sale de la pornographie ?”

Voici des captures d’écran de Bullet to the Head of the NRA :

Alors l’État de New York légifère et que Barack Obama doit annoncer ce mercredi son souhait de voir interdits les fusils d’assaut (l’arme idéale pour tenir l’État à distance, Gun Owners of American préfère parler d’armes de défense), comme entre 1994 et 2004, la NRA a lancé une campagne à destination du grand public dont le spot infra insiste sur l’hypocrisie du Président : “Protection armée pour ses enfants, zone sans arme pour les nôtres.”

Tandis que Gun Owners of America (tendance libertarienne) a déjà prévenu qu’elle n’accepterait pas la moindre restriction “du droit à l’autodéfense donné par Dieu”, la NRA compte sur le Congrès pour bloquer le Président ou amoindrir les restrictions : selon la Sunlight Foundation, 47% des représentants et des sénateurs ont vu leur campagne financée en partie par le puissant lobby pro-armes à feu. En attendant, les ventes d’armes à feu explosent : 2,8 millions de demandes d’autorisation d’achat ont été présentées au FBI en décembre contre 1,6 million en octobre.

Autres articles

6 Commentaires

  • BRZmabro , 16 Jan 2013 à 22:13 @ 22 h 13 min

    J’espère que le président des USA réussira à faire passer la Loi contre les armes à feu type fusils d assaut Le monde est déjà suffisamment violent, pourquoi en rajouter avec des jeux vidéos hyper violents qui peuvent tomber dans les mains de jeunes enfants?

  • Aaron , 16 Jan 2013 à 23:36 @ 23 h 36 min

    C’est un problème interne aux Yankees; je ne vois pas de raison de s’en mêler.

  • istina , 17 Jan 2013 à 7:45 @ 7 h 45 min

    Pour la France, la question est bâclée depuis belle lurette.

    Le Français honnête interdit d’arme est dans l’impossibilité
    de se défendre, de défendre sa famille, de défendre ses
    biens si d’aventure il en possède.

    la république s’est réservé le Droit régalien de protéger ses citoyens mais,
    la République touche à tout, est incapable de nous protéger.((voir faits divers))

    Sauf erreur de ma part, il me semble que du temps de la Monarchie, tout un chacun
    était en droits de se déplacer armé soit d’un Pistolet à un coup, soit d’une rapière,
    soit d’une épée ou canne épée.

    A contrario, vous pouvez le constater les truands eux, sont surarmés au minimum
    un fusil d’assaut appelé KALASCHNIKOV., j’aurais été heureux si, le Père Noël
    avait eu la bonne idée de déposer dans mes Crocs une Kalascnikov.

    Ne vous inquiètez pas bonnes gens, durant cinq années j’étais armé en permanence,
    je n’ai jamais blessé personne accidentellement, de même chez aucun de ma section.

    L’arme ne fait pas le criminel, le criminel trouve toujours de quoi tuer.

  • François2 , 17 Jan 2013 à 11:14 @ 11 h 14 min

    Dans cet article NRA est cité 5 fois, sans dire une fois ce que cela veut dire.

  • nidhalg freeland , 17 Jan 2013 à 19:25 @ 19 h 25 min

    Le nombre de vente d’armes augmente, et le nombre de tués aussi. 926 victimes depuis la tuerie de Newtown. Pourtant si les armes à feu devaient nous protéger, il devrait y avoir moins de criminels, et moins de morts. Ce n’est pas le cas. C’est l’inverse qui se passe. Preuve que même si la libre circulation des armes possède une certaine logique, celle ci ne marche pas! la libre circulation des armes n’est pas du tout efficace contre le crime.

  • Frédérique , 17 Jan 2013 à 21:12 @ 21 h 12 min

    “la libre circulation des armes n’est pas du tout efficace contre le crime”
    Ca, on en sait rien, puisqu il est impossible d avoir les 2 situations en même temps, armée et pas armée. Si c est la criminalité qui augmente, il pourrait y avoir beaucoup plus d attaques et de morts si les gens n étaient pas armés,
    On peut penser également que si le gouvernement cherche à désarmer la population, c est peut-être, aussi, que la situation là-bas se dégrade pour des millions d américains au point qu une population armée leur fait peur. En France, ils sont tranquilles, on aurait presque besoin d une autorisation administrative pour acheter un pistolet à bouchons, et comme chez nous quand un papy excédé tire sur des voleuses après 3 cambriolages ou un bijoutier pour se protéger d un homme armé ou un policier pour arrêter un délinquant, et bien la prison, c est pour celui qui tire, faut bien reconnaître que ça n incite pas à l auto-défense.

Les commentaires sont fermés.