Islam : les trois-quarts des Français sont inquiets

Tribune libre de Robert Ménard*

75% des personnes interrogées par l’Ifop pour Le Journal du Dimanche pensent que « l’islam progresse trop en France ». Selon un autre sondage, réalisé également par l’Ifop mais pour le compte du Figaro, les Français sont 43% à considérer que l’islam est « plutôt une menace pour l’identité de notre pays ». Contre seulement 17% à estimer qu’il est « plutôt un facteur d’enrichissement culturel ».

Des sondages me direz-vous. Oui, mais quand même 75% à s’inquiéter de ce qui nous est présenté par nos gouvernants comme une chance, un bienfait, une opportunité ! A croire que nous ne parlons pas de la même chose ou… que nous ne vivons pas sur la même planète.

Et face à ce qui est considéré par les trois quarts des Français comme un sujet d’appréhension, pour ne pas dire d’angoisse, quelle est la réponse de ceux qui sont censés nous représenter ? L’évitement, le haussement d’épaule, une sorte de négationnisme qui consiste à refuser de prendre en compte le réel. L’immigration est un bienfait, un point c’est tout. Quant à ceux qui s’interrogent, il suffira de les traiter d’islamophobes, voire de racistes.

Comme, par exemple, les Bruxellois qui se sont émus du remplacement du traditionnel arbre de Noël sur la Grand-Place de Bruxelles au profit d’une structure métallique lumineuse, un « sapin 2.0 » qui s’inscrit dans une« démarche artistique » ayant vocation à « dépoussiérer Noël », selon la municipalité. Venant après la suppression de l’appellation « Marché de Noël », remplacée par celle de « Plaisirs d’Hivers », certains se sont interrogés. On peut les comprendre…

Le porte-parole de la mairie socialiste de Bruxelles a aussitôt rétorqué que la communauté musulmane n’était pas à l’origine du changement de sapin. Le pire, c’est qu’il doit avoir raison. La gauche, belge comme française, n’a besoin des pressions de quiconque pour jeter par-dessus bord tout ce qui, pense-t-elle, pourrait avoir le malheur de déplaire à ses protégés.

Sans aucun rapport bien sûr. Souad Merah, la sœur du tueur au scooter de Toulouse et Montauban, a été filmée par une caméra cachée dans un reportage pour « Enquête exclusive » sur M6. Après avoir crié qu’elle était« fière, fière, fière » des actes meurtriers de Mohamed Merah, elle a ajouté : je « pense du bien de Ben Laden » et « les juifs, tous ceux qui sont en train de massacrer les musulmans, je les déteste ».

Après avoir escamoté les arbres de Noël, on pourrait, pour complaire à certains, fermer les synagogues…

*Robert Ménard est journaliste et fondateur de l’association Reporters sans frontières. Il vient de lancer le portail Boulevard Voltaire.

Autres articles

40 Commentaires

  • petitjean , 16 Nov 2012 à 12:38 @ 12 h 38 min

    et une fois qu’on a dit ça , on fait quoi pour cesser de subir l’immigration invasion et l’islamisation qui va avec ?

    le tout naturellement décidé par nos zélites , celles qui se partagent le pouvoir depuis des décennies, celles qui font exactement la même politique ?

    je propose un appel à la “Révolte ! ”

    ré info sur http://ripostelaique.com et http://www.postedeveille.ca

  • Jean Revachaux , 16 Nov 2012 à 14:09 @ 14 h 09 min

    Depuis longtemps déjà ces gens-là avaient pris l’habitude de manger le pain des Français. Maintenant, ils trouvent que ce n’est même plus assez bon pour eux. Ils volent le pain au chocolat de nos enfants !

  • Gérard , 16 Nov 2012 à 16:27 @ 16 h 27 min

    Toujours d’accord Petitjean ! Une seule solution : REVOLTE !

  • Gérard , 16 Nov 2012 à 16:29 @ 16 h 29 min

    Au lieu de Charles Martel , c’est Danton, Robespierre et Marat que nous aurons bientôt ! Ils l’auront voulu !

  • Tlemmont , 16 Nov 2012 à 16:34 @ 16 h 34 min

    Pourquoi la peur ? de quoi a-t-on peur ? de l’islam ? peut être non , il existe depuis 15 siècles ! On a peur des musulmans ? idem ! Mais de quoi alors ? Difficile à cerner , difficile à préciser !! En fait , la peur survient devant un danger avéré ou une menace. Est-ce que la France est menacée ? Par qui ? Pourquoi la peur ? De quoi a-t-on peur ? De l’islam ? Peut être non, il existe depuis 15 siècles ! On a peur des musulmans ? Idem ! Mais de quoi alors ? Difficile à cerner, difficile à préciser !! En fait, la peur survient devant un danger avéré ou une menace. Est-ce que la France est menacée ? Par qui ? Par des musulmans ? Certains diront oui, d’autres non. Mais tous ou presque (un bon nombre musulmans inclus) notent quelque chose de nouveau chez les musulmans, et ce nouveau fait peur.
    Ce nouveau c’est le Caché, l’hypocrisie généralisée, les deux visages, La TAQIA …C’est cela qui fait peur.
    99 % des musulmans de France, se disent profondément attachés à l’Islam mais se disent laïcs , républicains , respectueux de toutes les lois de la République . On peut noter parallèlement que 99 % des musulmans au Maghreb se disent profondément attachés à l’Islam mais ne peuvent respecter une loi que si elle est conforme aux préceptes islamiques. Qui croire ? Est-ce qu’ils appartiennent à deux religions différentes ?
    La Taqia est un concept d’origine Chiite (Iran), mais adoptée par tous les sunnites (Le reste) actuellement.
    Il y a 40 ans, les musulmans pratiquants limitaient la pratique rituelle à un univers très privé (même dans les pays dits musulmans). Un restaurant ouvert à midi pendant le ramadan ne dérangeait personne, des bars partout ne dérangeaient personne non plus. Mais aujourd’hui, ils ferment non pas par faute de clients mais parce qu’ils sont obligés. Au Maghreb, il y a des LOIS pour cela. Est-ce qu’un musulman pratiquant le jeune du ramadan est dérangé à Paris par des non musulmans qui prennent leur café ou bière sur une terrasse ? Non, car il a fait lui-même son choix de respecter ces règles. Pourquoi serait il dérangé alors à Alger ou Tunis ? En France, tous les musulmans acceptent cela (du moins ils le disent) mais au Maghreb NON ils n’acceptent pas ! Ils confinent les non musulmans dans des lieux fermés à la vue des autres !!! C’est de cela que la France ne veut pas. Les intellectuels musulmans de la TV apparaissent comme les champions de ce double discours. La méthode est simple : n’abordons jamais les sujets délicats, changeons de sujet dès que les discussions ne nous arrangent pas. La France constate que dès que le nombre de musulmans augmente et leur proportion devient importante, leurs attitudes changent, leurs discours changent. Ils ne sont pas les mêmes quand ils sont 1 % et 10 %. et quand leur proportion augmente ils veulent imposer leurs LOIS à tout le monde. C’est de cela que LA FRANCE A PEUR.

  • Gérard , 16 Nov 2012 à 16:40 @ 16 h 40 min

    Tlemmont … Mille excuses , mais vous enfoncez des portes ouvertes ! Tout le monde sait cela ! Et tout le monde le dénonce. Sauf votre respect.

  • JSG , 16 Nov 2012 à 17:20 @ 17 h 20 min

    Peur, peur, c’est un grand mot, disons plutôt que la France est lucide, et qu’à trop tirer sur la corde, ceux qui croient implanter leurs préceptes d’arriérés, en seront pour leurs frais. Ici, nous sommes en Europe, certains devraient se méfier de l’eau qui dort.
    JSG

Les commentaires sont fermés.