Être Français ? Ça se mérite !

Tribune libre de Robert Ménard*

Manuel Valls donne des gages à la gauche. En annonçant qu’il allait relancer les naturalisations — il veut assouplir les critères imposés par le gouvernement précédent —, le ministre de l’Intérieur semble bien décider à amadouer ses camarades socialistes effrayés par sa liberté de ton, ses prises de position « sécuritaires » (sur les Roms, le « contrôle au faciès »…) et sa cote sondagière, proprement stratosphérique : 75% des personnes interrogées ont une « bonne opinion » de lui, selon le dernier baromètre Paris-Match.

Mais au-delà de ces petits jeux politiciens, proposer de « redresser la courbe du nombre de naturalisations » — nombre qui a diminué de 116 000 en 2010 à 87 000 en 2011 — est proprement hallucinant.

M. Valls a beau multiplier les précautions oratoires — il ne faut pas « brader » la naturalisation, dit-il —, il n’en explique pas moins aux préfets qu’ils devront, par exemple, présumer « l’assimilation » des jeunes ayant effectué une grande partie de leur scolarité en France. Présumer ? Mais faut-il rappeler à notre ministre que 37% des jeunes d’origine étrangère ne se sentent pas français selon l’Institut national d‘études démographiques !

« On ne devient pas français en répondant à un QCM ! » a lancé Manuel Valls, faisant allusion au questionnaire sur l’histoire et la culture françaises, prévu dans la loi mais jamais appliquée. Peut-être. Encore que je ne vois pas très bien en quoi ce questionnaire serait « discriminatoire » pour reprendre le mot des organisations de défense des étrangers et des sans papiers.

« La France est une terre d’accueil » a conclu celui qui, devenu français à l’âge de 20 ans, est le parfait exemple de cette intégration à la française. Certes, mais la nationalité française doit se mériter, se gagner et même, parfois, se perdre. Manuel Valls le sait mais le dire est un crime de lèse-socialisme. La France ne peut être ouverte aux quatre vents. Les Français le disent chaque jour, en votant, en s’abstenant, en se querellant, en se taisant.

Ils veulent qu’on s’occupe d’eux d’abord. Et ils ont raison.

Un mot sur les cris d’orfraie d’un Éric Ciotti, secrétaire national de l’UMP à la sécurité, ou d’un Jean-François Copé. Ils prêteraient à sourire s’il ne s’agissait du devenir de notre pays. Qu’ont-ils fait quand ils étaient aux postes de commande au-delà des grands discours ? Les naturalisations ont été maintenues autour de 100 000 par an. C’est seulement à la veille de la présidentielle qu’ils ont enfin prêté l’oreille aux craintes des Français.

Ce que dit d’ailleurs M. Valls quand il confie n’avoir comme objectif que de « retrouver le rythme d’avant », c’est-à-dire celui des premières années du quinquennat de Nicolas Sarkozy !

*Robert Ménard est journaliste et fondateur de l’association Reporters sans frontières. Il vient de lancer le portail Boulevard Voltaire.

Autres articles

10 Commentaires

  • Goupille , 21 Oct 2012 à 17:17 @ 17 h 17 min

    Ca y est ! Encore un contaminé de la “lepénisation des esprits”…
    Je plaisante, je plaisante.

    Ne vous en faites pas : ils ne dureront pas cinq ans.
    Whatever the cost may be !

  • CENDRILLON , 22 Oct 2012 à 8:59 @ 8 h 59 min

    EN EFFET ILS N’IRONT PAS AU BOUT DE LEUR QUINQUENAT IL Y AURA UNE REVOLUTION AVANT A QUAND UN AUTRE MAI 68 LES GENS EXCEDES S’ARMERONT COMME EN AMERIQUE CES JEUNES SOIT DISANT FRANCAIS TRAVAIILENT EN SOUS MAINS POUR NOUS ENVAHIR ET FAIRE PORTER A NOS JEUNES FEMMES LE VOILE C’EST UN SCANDALE A QUAND UN AUTRE CHARLES MARTEL POUR JETER A LA MER CES INDESIRABLES QUI VIENNENT PROFITER DE NOS LOIS SOCIALES ET FAIRE DES GOSSES A TOUT VA POUR TOUCHER LES ALLOC LA FEMME AU FOYER LE TRAFIC DE DROGUE VOL DE VOITUREVENDUE EN PIECES DETACHEES AU MAGREB ETC….ETC…..A LA MER TOUT CA JE VOUS DIT ………………

  • Chevalier Noir , 22 Oct 2012 à 10:11 @ 10 h 11 min

    Monsieur Ménard,
    vous avez entièrement raison lorsque vous reprennez la droite, qui, durant 15 ans de pouvoir à laissé l’immigration filer d’une manière inconsidérée et se rend compte seulement au moment des élections que c’est trop !!! Que les Français refusent ce mélange héterogène.
    J’irai plus loin que vous, je dirai que c’est criminel ! (pour notre descendance).
    Tous des idiots… De droite comme de gauche.

  • Benjamin , 22 Oct 2012 à 12:59 @ 12 h 59 min

    J’aime ce genre de commentaires !

    Tant de poésie, de beaux mots, un texte à la hauteur de notre héritage littéraire et artistique…
    J’en oublierais presque le non-sens de vos propos, et la violence qui s’en dégage.

    Est-ce digne d’une princesse, Cendrillon ? 🙂

    “Faire des gosses à tout va pour toucher les allocs”, “faire porter le voile à nos jeunes
    femmes” ET, tenez-vous bien, “TRAFIC DE DROGUES” ! La solution, presque évidente tant elle est logique, est un bon coup de Karcher et HOP HOP HOP à la Mer.

    Quelle réalité pensez-vous dépeindre ? Celle d’Envoyé Spéciale ? Celle de Le Pen Hebdo ?

    Ou est-ce simplement une haine viscérale à peine dissimulée contre une population que, j’imagine, vous ne connaissez ni d’Eve ni d’Adam.

    Rangez donc vos amalgames puants et revenez avec de vrais arguments.

  • Gérard , 22 Oct 2012 à 14:19 @ 14 h 19 min

    CRIMINEL … ! ! ! Il n’y a pas d’autre mot ! ! ! Nous avons fait une Révolution pour moins que cela en 1789. Et pas mal de Benjamin, comme celui ci dessus, nous y ont poussés … qui ne supportent même pas que l’on n’écrive pas comme lui dans la langue de Voltaire ! A quand un Tribunal du Peuple pour débarasser la France de tous ces bienpensants qui veulent sa mort ??? Monsieur Benjamin, j’ai passé la moitié de ma vie à me lamenter sur le sort de ce pauvre Tom dans sa Case, à user mes fonds de culottes sur un banc d’école entre un juif et un arabe et à partager le même cornet de pois chiches avec eux après quelques bonnes “frottées” à la récré ou dans la rue… ! Pourquoi serai je devenu passible d’accusation de racisme du jour au lendemain pour vouloir défendre les valeurs de la France envahie par ceux qui ne lui veulent aucun bien ? Pourquoi serai je devenu raciste pour avoir dit la vérité ? Ne serait ce pas à cause de vous ? Depuis la promulgation de ces Lois anti-racistes qui sont une punition des français pour les bienfaits de la colonisation, je n’ai pas envie de passer l’autre moitié de ma vie à culpabiliser sans raison.Je crois que vous ne connaissez pas non plus la mentalité des envahisseurs … à moins que vous ne soyez l’un d’eux ! En attendant … profitez bien du courant du moment ! Il ne va pas durer !

  • Mizette , 22 Oct 2012 à 17:07 @ 17 h 07 min

    Très très étonnée et très heureuse de lire vos commentaires.
    Etonnée car ce que vous écrivez, je l’ai écrit voici trois semaines environ, j’ai étgé censurée !
    L’évidence est-celle donc si visible ?
    On ne peut plus cacher l’invasion prévue, prévisible et acceptée, pour ne pas dire encouragée par nos gouvernements ?
    Je suis très bien placée pour savoir que les jeunes ne veulent en aucun cas être français, ils nous haïssent, je n’exagère pas, vous le savez comme moi.
    Vive la France, qu’elle reste notre France et résiste à tous ceux qui voudraient la donner, je ne dis même pas la vendre…

  • reg , 23 Oct 2012 à 5:25 @ 5 h 25 min

    l’Algérie aux algériens , tout le monde applaudit, l’Afrique aux africains, le Vietnam aux vietnamiens tout le monde applaudit
    La France aux français…c’est du racisme (Coluche)

Les commentaires sont fermés.