L’abbé Pierre-Hervé Grosjean VS Sciences Po

Depuis quelques heures sur Twitter, l’abbé Pierre-Hervé Grosjean fait feu de tout bois contre Sciences Po Paris dont la direction refuse aux étudiants le droit d’installer une crèche au “marché de Noël” de l’institution – autant appeler cet événement “marché d’hiver”, ce sera plus cohérent. Il invite les chrétiens qui y étudient à organiser “une crèche vivante surprise” en arrivant déguisés en Marie, Joseph, etc. “avec âne, bœuf, paille” :

Pourquoi pas. La rue Saint Guillaume a bien accueilli de vrais cochons (vous voyez très bien de qui nous parlons) ces dernières années…

Articles liés

8Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • JSG , 22 novembre 2012 @ 14 h 47 min

    Ah, elle est bien bonne, et dans les motifs proposés dans ce marché mercantile, ils en oublient que Noël est une fête religieuse, celle de la naissance du Christ, et que Jésus avait chassé les marchands du temple !
    Science PO(T) l’école des futurs dirigeants du pays, traïnée dans la boue par des magouilles dont la justice c’est emparée, se veut puritaine en ce qui concerne les fondements de notre culture, nous français. Les dirigeants à l’origine de cette absurdité, seraient bien inspirés de supprimer ce marché, car le mot Noël est aussi un mot d’inspiration religieuse…peut-être pas de la leur ?
    Alors, c’est quoi ce marché de Noël dans un établissement scolaire ? Si ça rapporte du fric, alors là c’est bon. A la place de celui qui est à l’origine de cette décision, je regarderais si, dans les articles proposés il n’y a pas des verres ou tasses ou pots dans lesquels on pourrait y mettre du vin, des fois que ça influence les futurs politiques de notre beau pays !
    Beurk, la connerie n’ayant pas ni frontière, ça explique peut-être la médiocrité du discours politique actuel.
    JSG

  • Yves Tarantik , 22 novembre 2012 @ 18 h 12 min

    Sciences-Po pourri dans le royaume de France !

  • Gérard , 22 novembre 2012 @ 18 h 29 min

    Sciences Po
    L’Ecole Nationale de la Magistrature
    Les Ecoles de Professeurs des écoles
    Les écoles de journalisme

    Et bien d’autres …

    Tous … sont des organismes qui forment les français de demain à detester la culture française et la remettre en cause.

    Pendant que l’on crée des écoles islamistes qui apprennent aux enfants comment punir une femme adultère ou un voleur

  • hector galb. , 22 novembre 2012 @ 19 h 47 min

    vous pouvez ajouter : l’Ecole Normale Supérieure (toutes)

  • hector galb. , 22 novembre 2012 @ 19 h 48 min

    En fait, partout où s’est insinué le syndicalisme 😉

  • Louis , 22 novembre 2012 @ 23 h 17 min

    Non pas toutes pourries, il reste l’Ecole nationale des Chartes où la culture n’est pas encore vilipendée, mais les choses changent: nous avons un syndicat et bientôt, ô joie, un club LGBT en lien avec l’homonerie de l’ENS…

  • Marie Genko , 23 novembre 2012 @ 11 h 53 min

    PAUVRE fRANCE;;;;;

Les commentaires sont clôturés.