Les personnes d’origine étrangère surreprésentées parmi les émeutiers de Londres

De telles statistiques ne pourraient pas sortir en France tant est grande la crainte de “stigmatiser” certaines populations : selon un rapport produit par le ministère de la Justice, 46% des personnes ayant comparu devant la justice britannique pour leur rôle dans les émeutes du mois d’août étaient noires ou avaient la peau foncée, 42% étaient blanches, 7% d’origine asiatique et 5% classés comme « autres ». Soit au moins 54% d’émeutiers d’origine étrangère.

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Artaban , 26 octobre 2011 @ 23 h 09 min

    Où est votre source chers amis ?

  • Eric Martin , 27 octobre 2011 @ 0 h 03 min

    Un rapport du ministère de la Justice.

Les commentaires sont clôturés.