Défense du mariage : Éric Zemmour pense que c’est perdu

“À partir du moment où il y a le mariage, où le mot ‘mariage’ est prononcé, dans la jurisprudence européenne, il y a immédiatement PMA, GPA. Tout de suite”, affirme Éric Zemmour samedi 23 mars dans “On n’est pas couché”. Un argument confirmé lundi sur Nouvelles de France par Grégor Puppinck, le directeur du Centre européen pour la loi et la justice (European Center for Law and Justice).

Sur le plateau de Laurent Ruquier, Éric Zemmour pense toutefois qu’il “(a) perdu” sur cette question : “Je pense que c’est foutu mais “je ne veux pas me dire que je ne l’ai pas dit, c’est moi vis-à-vis de moi”.

Et note, malicieux, que ce qui aurait perdu le mariage, c’est le mariage d’amour, depuis toujours défendu par l’Église catholique… Qu’en pensez-vous ?

Articles liés

43Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • jsg , 25 mars 2013 @ 19 h 20 min

    Zemmour me déçoit, il doit s’en foutre par ailleurs, mais c’est un défaitiste.
    Il y a des tas de raisons d’en vouloir à cette association de malfaisants qui travaillent contre la France. Il y a mille façon de leur empoisonner la vie. Déjà, ils doivent sentir qu’ils sont détestés par la majorité des français, la vraie majorité de plus de cinquante pour cent des français et non des électeurs votants !
    On ne veut plus de cette classe de technocrates insipides et prêts à tout pour leur petite réussite qui ne laissera pas plus dans l’histoire que les virgules sur les murs des toilettes.
    La France, tout comme les autres pays qui nous entourent rêvent d’autre chose.
    Ils nous affirment haut et fort, par les médias encore à leur botte, que après eux ou sans eux ce sera le déluge, mais nous sommes déjà dans l’eau jusqu’au cou !
    Ils ont par leur matérialisme feint, éloigné les hommes de leurs croyances, pour mieux les contrôler, quitte à les confronter à d’autres idéologies incompatibles à leur culture, détournant leur attention des méfaits qu’ils commettent en toute impunité.
    Les peuples d’Europe en ont marre de cette poignée d’individus malfaisants, ils veulent pouvoir vivre leur culture, consommer ce qu’ils produisent, se valoriser de leur savoir-faire, pratiquer leur foi de toujours.
    Obligeons les représentants des peuples à les représenter, sinon débarquons les.
    On ne gouverne pas un pays parce que l’on croit tenir sa légitimité de l’ENA ou de Sciences PO, mais aussi et surtout en aimant les hommes de son pays, en ayant du courage et des idées.

  • berserk , 25 mars 2013 @ 19 h 21 min

    Caron ne fait pas le poids en face de Zemmour. Sa morgue n’a pas de prise sur cet adversaire. Il se couvre de ridicule et ne semble même pas s’en rendre compte. Il me fait presque pitié.

  • Eric Martin , 25 mars 2013 @ 19 h 23 min

    Comme beaucoup de plumes de la réacosphère, il dépeint la décadence à merveille. S’il est chrétien, il n’a pas d’obligation de résultat mais de moyen. Ce qu’il dit d’une autre manière, non ?

  • Goupille , 25 mars 2013 @ 19 h 38 min

    Je vous trouve bien courageux de continuer à regarder cette daube…

    Ce n’est plus un échange de chroniqueurs, mais l’élection de Miss France : même niveau intellectuel et culturel qui frôle les abysses, même culte du “joli” . Caron a dû être engagé en tant que potiche décorative, comme BHL en son temps, comme Raphaël Enthoven itou.

    Qu’importent les idioties qu’ils débitent avec aplomb, ils attrapent si bien la lumière…

  • Goupille , 25 mars 2013 @ 19 h 58 min

    ??? Est-ce la faute de @Patrhaut si beaucoup des malfaisants actuels sortent de la même écurie (je pensais écurie de chevaux de course, pur-sangs, cracks dont on admire les exploits et qui raflent tous les suffrages et les mises, bien sûr. Le terme est ambigû si l’on pense écuries d’Augias. Chacun choisira selon sa sensibilité…).
    Et encore la liste n’est-elle pas close, toutes éccuries politiques confondues.

    Et puis, il aurait pu ajouter que nous allons leur faire avaler leurs casiers judiciaires, qui portent des condamnations avec sursis dérisoires, des condamnations amnistiées, etc.
    Toutes écuries politiques confondues.
    Encore une promesse sur laquelle Flamby, Monsieur Propre, s’est assis.

    A part cela, les appels au combat échevelés ne se font pas sur cette passoire d’Internet.
    Cela se prépare “en off”, comme disent ces cons de pisse-copie.

    Après tout, si Boutin, le 1er mars, et Barjot, ensuite, n’avaient pas appelé au camping sur les Champs, nous aurions pu défiler sur les Champs. Ne serait-ce que par surprise…

    La seconde est niaise, la première peut-être pas tant que cela.
    Il est des erreurs de débutants qui deviennent suspectes à 69 berges.

  • Goupille , 25 mars 2013 @ 20 h 10 min

    Apparemment, il voulait parler de l’exigence de consentement mutuel, qui est la base même du mariage religieux que tous les généalogistes écumeurs d’archives connaissent bien.

    Ce, au passage, pour répondre à cette dinde de Vallaud-Belkacem (impropriété : la dinde est sud-américaine… Qu’est-ce qu’ils avaient comme volaille vernaculaire au Maroc ???) et à ses déclarations sur les mariages forcés en terres de catholicisme.

  • Goupille , 25 mars 2013 @ 20 h 21 min

    M.Zemmour, comme vous dites avec beaucoup de virulence, a pris le risque de flinguer sa carrière en ne pensant pas conforme.
    M.Zemmour a la chance d’être relativement inattaquable, en tous cas pas jusqu’aux derniers outrages.
    Un Dupont serait déjà condamné à n’écrire que sur les chiens écrasés dans une obscure feuille de province… Et encore.

    Réjouissons-nous de cette aubaine et soutenons-le, inconditionnellement.
    Et travaillons à éradiquer les nuisibles.

Les commentaires sont clôturés.