Pour certains touristes chinois, France = grèves + noirs

Dans le reportage “Tourisme : la vague chinoise” de l’émission “Sept à Huit” (TF1) de dimanche 21 août, la guide d’un groupe de touristes chinois explique très sérieusement à ses compatriotes dans le car que

“les Français, ils travaillent au printemps. L’été, ils partent en vacances, l’automne, ils font la grève et l’hiver, ils sont à nouveau en vacances pour fêter Noël. Cette fois, on a de la chance, il n’y a pas de grève”.

Nos touristes sont logés à l’hôtel à Roissy-en-France alors qu’ils ne restent que deux jours sur Paris. Voici pourquoi :

Nous pensons que Paris est une ville dangereuse le soir. Une fois, nous avions pris un hôtel dans le XVIIIe arrondissement mais vous savez, les Chinois ont peur des noirs, ils ne se sentent pas en sécurité.”

800 000 touristes chinois “visitent” chaque année la France. Ils pourraient être 4 millions par an à partir de 2020.

Autres articles