La socialiste Sandrine Mazetier croule sous les courriels de protestation

Selon nos informations, la député socialiste de Paris Sandrine Mazetier aurait reçu – en près de trois jours – près de 1 200 courriels très remontés, tous construits sur le même modèle, dont voici un extrait :

« La nationalité, comme le nom l’indique, cela s’acquière principalement par la naissance. Que certains puissent l’acquérir par leurs mérites, cela ne me choque nullement, bien au contraire. Mais cela ne saurait évidemment pas constituer la principale voie d’acquisition de le nationalité française. Quand à l’attribution automatique de la nationalité française par des étrangers, elle n’aurait aucun sens. Le comble de l’absurde est atteint quand vous vous interrogez sur l’affreux supplice que constituerait l’écriture d’une simple lettre manuscrite pour demander ladite nationalité ! »

Ces courriels ont été envoyés via la plate-forme du collectif “Stop-immigration” qui propose une pétition pour l’organisation d’un référendum sur la question de l’immigration.

La semaine dernière, Sandrine Mazetier avait déclaré :

« Pour devenir Français, faut souffrir un petit peu… Hein, donc faut passer des examens, écrire une lettre manuscrite, voilà… (…) Mais pourquoi faudrait souffrir absolument pour devenir Français quand on n’est pas né Français ? Pourquoi, même quand on nait Français et qu’on a oublié de le demander à 16 ans, faudrait écrire une lettre manuscrite (…) ? Mais pourquoi certains Français devraient-ils souffrir, devraient-il faire plus d’efforts, devraient-ils le mériter davantage que d’autres qui le sont tout simplement parce qu’ils sont nés de parents Fançais en France et disposant effectivement patrimonialement de leur nationalité ? »

Autres articles