5 ans et déjà victime d’un mariage forcé !

Royaume-Uni. Parmi les 400 enfants pris en charge en 2011 par le service gouvernemental chargé des mariages forcés (Government’s Forced Marriage Unit), la plus jeune avait… 5 ans ! Pour la protéger, les autorités n’ont communiqué aucun élément sur son identité, le lieu du mariage, etc..

Interrogé sur la BBC, Amy Cumming, le co-responsable de la FMU, a rappelé qu’outre-Manche, 29% des cas de mariages forcés dont son service a été averti impliquaient des mineurs (10%, des moins de 15 ans; 19% entre 15 et 18 ans). Fionnuala Murphy, de l’Organisation pour les droits des femmes iraniennes et kurdes, est mise au courant chaque année d’environ 100 cas de mariages forcés. Certaines des victimes prises en charge par l’association ont 11 ou 12 ans et dans le passé, elle s’est occupée du cas d’une fillette de 9 ans !

Selon le gouvernement, il y aurait entre 5 000 et 8 000 cas de mariages forcés par an au Royaume-Uni. En 2011, le FMU a enquêté sur 1 468 d’entre eux. Des statistiques qui augmentent chaque année…

Articles liés