Un élu vert dénonce la présence du 1er Régiment d’infanterie de marine à Paris

L’information a été révélée par le blog Opex360. A l’occasion d’un vœu du groupe Europe écologie – Les Verts (EELV) présenté le 26 septembre dernier au Conseil de Paris, Sylvain Garel, élu vert, a fustigé la présence des hommes du 1er Régiment d’infanterie de marine à Paris (1er RIMA) (L’intervention disponible ici débute à partir de 06:45:00). Le 1er RIMA avait stationné le 14 juillet dernier dans une caserne du 18ème arrondissement de la capitale. A cette occasion les militaires avaient distribué aux passants quelques brochures. Trop pour Sylvain Garel qui dénonce “l’idéologie que véhicule ce régiment”. L’élu s’offusque que le chef de bataillon signe son éditorial “1er RIMA colonialement” et que le président des sous-officiers termine son article par “Au nom de Dieu vive la coloniale” et que le capitaine du 4ème escadron utilise l’expression “Debout les hommes et sonne le clairon pour la France en danger”. L’élu vert voit rouge. “Colonialisme, anti-laïcité, puisqu’il y a des références à Dieu et militarisme”, s’insurge-t-il. Dénonçant une “propagande” il affirme que ces personnes “feraient mieux de rester dans leurs casernes” et souhaite que les maires “fassent attention” lorsqu’ils accueillent les militaires.

On croit rêver mais Sylvain Garel est effectivement élu par les Parisiens. Toutefois ce membre d’EELV ne semble pas pouvoir concevoir que le 1er RIMA, créé en 1822, ait fait ses classes et connu ses heures de gloire comme troupe coloniale. “L’écologiste” refuse également d’admettre que l’expression “ Au nom de Dieu, vive la coloniale”, est traditionnellement employée dans les troupes d’infanterie de marine depuis le début du XXème siècle, et quand bien même une référence à Dieu n’est pas contraire à l’expression d’une saine laïcité, sauf à faire preuve d’un anticléricalisme primaire. Enfin, il ne semble pas surréaliste qu’un régiment d’infanterie de marine fasse, dans ses brochures, la promotion de … l’armée. Ce ne sont pas les militaires qui “feraient mieux de rester dans leur casernes” mais plutôt l’élu écologiste qui pourrait s’abstenir de siéger lorsqu’il songe à tenir ce genre de propos.

On peut noter pour l’anecdote que le 1er RIMA  est décoré de la Légion d’honneur, de la Croix de guerre 1914-1918 avec 2 palmes, de la Croix de guerre 1939-1945 avec 1 palme. Son principal fait d’arme est sans conteste la bataille de Bazeille, pendant la guerre franco-prussienne de 1870. A cette occasion, 2 655 hommes du régiment donnèrent leur vie pour la France tout en infligeant des pertes deux fois supérieures à leurs adversaires.

>voir aussi: Jean-Pierre Castaldi : « Eva Joly ? Qu’elle retourne en Norvège ! »

Autres articles

5 Commentaires

  • Michel Janva , 9 Oct 2011 à 18:20 @ 18 h 20 min

    Non, ce n’est pas le blog secret defense qui a révélé cette affaire. http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/10/-et-au-nom-de-dieu-vive-la-coloniale-.html

  • Pierre de Bellerive , 9 Oct 2011 à 21:59 @ 21 h 59 min

    La source a été modifiée. Merci.

  • Bedel , 10 Oct 2011 à 8:03 @ 8 h 03 min

    Ce Sylvain Garel devrait être condamné à aller passer quelques jours à l’entrainement du régiment ; cela lui ferait le plus grand bien !

  • TITOU , 10 Oct 2011 à 11:27 @ 11 h 27 min

    Les verts et les vertes ont eté les premiers à reclamer l’intervention de l’armée, au Gabon , en Cote d’ivoire, en Lybie …et même en Syrie !!!

  • josh barnier , 12 Oct 2011 à 8:47 @ 8 h 47 min

    Encore un “élu” sans cervelle.

Les commentaires sont fermés.