Quentin Toulemonde : « un bon joueur sait s’arrêter autant quand il gagne que quand il perd »

Quentin Toulemonde (X, Ponts et Chaussées, LSE) a écrit Les Paris Sportifs en Ligne: Comprendre, Jouer, gagner (Facebook) aux éditions Amphora. Il a accepté de répondre aux questions des Nouvelles de France.

Quentin Toulemonde, pourquoi ce livre ?

J’ai passé plusieurs mois à Londres pour mes études. Le soir, quand j’étais au pub avec des amis et que j’expliquais travailler comme bookmaker chez Unibet, ça faisait “tilt”. Ils me demandaient “comment tu fais ?” ou me disaient : “je n’ai jamais essayé de jouer, c’est trop compliqué”. Et à chaque fois, je répétais plus ou moins la même chose. J’ai fini par mettre par écrit tout cela. Nous étions en mai 2010 et en France, l’ouverture du marché des jeux en ligne venait d’avoir lieu. Ce qui m’a vraiment décidé à publier ce livre, c’est lorsque j’ai vu qu’Amazon France ne proposait qu’un seul titre consacré aux paris sportifs en ligne contre trois aujourd’hui, dont le mien. Même sur Amazon United Kingdom, on ne trouvait que quelques titres théoriques qui ne faisaient pas le pont entre l’explication pour les néophytes et des concepts plus théoriques. Ce que j’ai justement souhaité faire !

Quelle est votre légitimité pour écrire ce livre ?

Comme je vous l’ai dit, il existe aujourd’hui 3 titres sur le sujet. Le premier, qui n’est plus édité, a été écrit par un journaliste sportif passionné. Or, pour gagner, il faut savoir mettre ses sentiments, ses préférences de côté et se forcer à raisonner avec la tête. Le second livre est le résultat d’un travail collectif d’une communauté de parieurs. Le problème, c’est qu’ils se basent très souvent sur des impressions empiriques, sans véritable fondement tangible. De mon côté, je n’ai pas 50 ans de paris sportifs en ligne derrière moi mais mon vécu de bookmaker, la rigueur des raisonnements et des analyses, le fait que tout ce que j’avance soit justifié par des petits calculs ou une bibliographie en fin d’ouvrage me permettent de proposer à vos lecteurs un ouvrage qui aborde les paris sportifs de manière complète et rigoureuse. 

Vous n’avez pourtant que 24 ans…

Chez Unibet comme partout dans les entreprises de paris en ligne, les équipes sont très jeunes : 25 ans en moyenne, je dirais. Quant aux seniors, ils n’ont pas 30 ans. Je vous invite à parcourir le livre, vous y trouverez des raisonnements simples basés sur des faits. Pas sur des émotions ou des impressions.

Avant de commencer notre entretien, vous me disiez qu’on ne peut pas devenir millionnaire avec les paris sportifs…

On peut, on peut ! J’explique dans Les Paris Sportifs en Ligne: Comprendre, Jouer, gagner quels sont les pièges à éviter. Les rares personnes qui sont devenues millionnaires ont pris d’énormes risques. C’est comme au Loto : en moyenne, on perd. Mais un individu remporte de temps en temps 40 millions d’euros… Alors si vous voulez devenir millionnaires demain, j’ai le regret de vous signaler que mon livre n’est pas fait pour vous. Je propose de gagner un petit peu… régulièrement et pars du principe que mon lecteur n’est pas un expert assidu à plein temps, comme le sont certains professionnels de Las Vegas.

Le fait que vous ne poussiez pas votre lecteur à prendre des risques inconsidérés, c’est un souci éthique de votre part ?

C’est exactement ça. Toute une partie du livre est consacrée à la psychologie du jeu, au jeu pathologique, etc. Je prône le jeu raisonné et donne aux lecteurs les clefs pour prendre conscience des dangers. Je tiens à préciser que cette partie est de ma propre initiative, mon éditeur ne m’a rien suggéré ni même imposé ! Un bon joueur sait s’arrêter autant quand il gagne que quand il perd.

Autres articles

Les commentaires sont fermés.