RER A et B : injustifiable grève

Alors que la grève qui a fortement perturbé les lignes de RER A et B vendredi touche à sa fin, c’est l’occasion pour certains syndicalistes de se répandre en contre-vérités dans les médias. A l’AFP, Bertrand Hammache (CGT) assure que “les voyageurs sont transportés dans des conditions déplorables. Les conducteurs font ce qu’ils peuvent en terme d’exploitation au prix d’une dégradation des conditions de travail”. “Il y a un ras-le bol des usager et, nous, les conducteurs, sommes en première ligne. La ligne A est la plus chargée au monde et on continue à travailler comme dans les année 70. Mon vieux RER que je conduis tous les jours date de 1961” renchérit Jean-Luc Viard, délégué SUD.

D’abord, la ligne A n’est pas la ligne ferroviaire la plus chargée au monde même si elle accueille jusqu’à 1,2 million de passagers les jours ouvrables.

Matériel neuf ou en cours de rénovation

Ensuite, le Syndicats des transports d’Île-de-France (STIF) a voté le 11 juillet 2007 des mesures visant à améliorer l’offre de transport, la régularité et le confort de la ligne B. La rénovation extérieure aux couleurs “vif argent”, vert – pour la RATP – et rouge vermillon – pour la SNCF ainsi que la rénovation intérieure du matériel roulant – 119 rames MI 79 – ont été décidées pour un coût de 274,75 millions d’euros. Les travaux ont commencé en 2008 et s’achèveront en 2014. Ventilation réfrigérée et espaces à bagages sont progressivement installés tandis que les rames, dont la première a été livrée le 7 décembre 2010, sont rendues accessibles aux “personnes à mobilité réduite”. Pour faire face à l’augmentation de l’offre de transports prévue dans le cadre du schéma de principe « RER B Nord + », le STIF a même décidé du transfert de six rames M I84 depuis la ligne A, adaptées à leur nouvelle destination pour un coût de 1,72 million d’euros, compensé par la rénovation de dix rames MS 61 pour un coût de 12,25 millions d’euros. 

Ecrans LCD, système d’information des voyageurs, ventilation réfrigérée

Côté ligne A, c’est un total de 101 rames MS 61 qui ont été rénovés de mai 2006 à 2009, pour un montant de 72 millions d’euros. Sans oublier la commande ferme de 60 rames du nouvel MI 09 annoncée le 8 avril 2009 pour un montant de 917 millions d’euros. Mise en service commercial prévue pour l’automne 2011.

2 600 voyageurs (dont 948 assis) pourront prendre place dans chaque rame contre 1 684 (dont 432 assis) dans le MI 84 qu’il doit remplacer. Intérieur repensé, design coloré, nouvel éclairage, système d’information des voyageurs permettant d’annoncer la prochaine gare, les destinations, les dessertes et des messages en cas de situations perturbées, grâce à des plans de lignes lumineux dynamiques sur les plates-formes, deux écrans LCD (19 ’) situés dans chaque compartiment supérieur et inférieur, ventilation réfrigérée… sans parler des 34 places par rame dédiées aux “personnes à mobilité réduite”, des deux zones destinées aux utilisateurs de fauteuil roulant ou d’un système de vidéo-protection embarquée. Qui a parlé de “conditions déplorables” ?

Salaires en hausse

“Pour les salaires, nous sommes augmenté de 0,5% tous les ans, c’est un peu faible”, prétend également Jean-Luc Viard. La direction de la RATP réfute ce chiffre : en 2011, les agents “ont obtenu 2,8% d’augmentation”… contre une prévision de 2,7% en moyenne pour les Français.

“Les revendications des agents sont purement salariales et catégorielles”, explique la RATP qui a quand même reçu une délégation de conducteurs venus présenter les revendications de l’intersyndicale vendredi matin à la maison de la RATP à Paris. Pendant ce temps, des dizaines de milliers de Franciliens galéraient, eux.

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • d'Aubarede Bertrand , 17 mai 2011 @ 16 h 20 min

    +Si les grévistes n’étaient pas payés pendent leure gréves,et étaient mis au

    Si les grévistes n’étaient pas payés pendent leur gréves,et étaient mis au chomage

    sans indemnitée au bout de 4 jours de gréves,ils verraient les avantages de pouvoir

    faire la gréves et em…… les usagers des transports publics.

Les commentaires sont clôturés.